Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

Montréal dévoile le nom des cinq finalistes 2015

Mme Manon Gauthier, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable de la culture, du patrimoine, du design, d’Espace pour la vie et de la condition féminine, annonce les auteurs en lice pour le Grand Prix du livre de Montréal 2015.

Il s’agit de :

Carole David, pour L’année de ma disparition (Les Herbes rouges),

Monique Deland, pour La nuit, tous les dieux sont noirs (Le Noroît),

Roger Des Roches pour Le corps encaisse (Les Herbes rouges),

Dominique Robert, pour La cérémonie du maître (Les Herbes rouges),

Dominique Scali, pour À la recherche de New Babylon (La Peuplade).

Le Grand Prix du livre de Montréal 2015 sera remis le 16 novembre à 11 h à la Chapelle Historique du Bon-Pasteur.

« Le Grand Prix du livre de Montréal vise à promouvoir l’excellence en création littéraire et à souligner le dynamisme du milieu montréalais de l’édition. Il s’agit d’une distinction littéraire québécoise majeure et je suis ravie d’honorer aujourd’hui les finalistes dans le cadre du 50e anniversaire de création du Prix. Nous sommes devant une cuvée qui regorge de talent. Je tiens à féliciter ces créateurs et j’invite les Montréalais à découvrir les œuvres finalistes, alors que la Saison de la lecture bat son plein dans la métropole », a affirmé Mme Gauthier.

Assorti d’une bourse de 15 000 $, le Grand Prix du livre de Montréal est décerné annuellement à un auteur ou à des coauteurs d’un ouvrage de langue française ou anglaise de création, d’analyse, de compilation ou de référence littéraire, artistique ou sociohistorique (à l’exception des rééditions et des traductions) pour la facture exceptionnelle et l’apport original que représente cette publication. L’œuvre devait avoir été publiée pour la première fois entre le 1er octobre 2014 et le 31 août 2015, par un auteur ou par un éditeur domicilié sur le territoire de Montréal. Les livres de poésie et les essais contenant des fragments déjà parus dans des revues étaient aussi admissibles.

En 2014, l’auteur Michael Delisle avait remporté l’honneur pour Le feu de mon père, publié chez Les Éditions du Boréal.

Pour en savoir plus sur le Grand Prix du livre de Montréal, visitez le site web suivant:
GRAND PRIX DU LIVRE DE MONTRÉAL