Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteurs québécois - Essais, biographie, documents ->

Il ne se passe pas une semaine au Québec sans que les médias ne soulèvent une controverse autour d’un cas dit d’accommodement raisonnable.

On a tort, pourtant, d’accuser en bloc la société d’accueil de racisme ou de xénophobie du seul fait qu’elle exprime un malaise face à certaines revendications.

Des sondages récents, la Commission Bouchard-Taylor, indiquent d’ailleurs que la grande majorité des membres des communautés culturelles estime que le Québec est une société très accueillante pour les minorités.

Yolande Geadah, dans cet ouvrage concis et passionnant, propose une analyse de ces questions ainsi que des balises pour éviter que les accommodements liés aux revendications religieuses n’empiètent sur d’autres valeurs qui nous sont chères, telles l’égalité des sexes et la laïcité.

Cela afin de préserver le droit à la différence, sans pour
autant promouvoir la différence des droits.

L’auteure a choisi d’abord de préciser la notion juridique d’accommodement raisonnable, telle qu’elle est définie au Québec et au Canada, et de replacer le débat dans une perspective globale, tenant compte des contextes canadien et québécois d’intégration des immigrants ainsi que de la montée des intégrismes religieux à l’échelle mondiale.

Elle fait ensuite un survol historique du difficile processus de laïcisation, à travers trois conceptions distinctes, celles de la France, des États-Unis et de la Turquie.

Enfin, elle analyse les enjeux sous-jacents aux divers types de revendications religieuses qui nous interpellent aujourd’hui et propose des pistes d’actions pour aider notre société à assumer le pluralisme qui la caractérise désormais.

Voici donc un essai qui intéressera autant les citoyens de toutes origines que les juristes, les défenseurs des droits humains, les personnalités politiques et les représentants des institutions, des médias, des communautés culturelles et des divers organismes de la société civile.

L’AUTEURE :

YOLANDE GEADAH est d’origine égyptienne et vit au Québec
depuis quarante ans. Elle a fait des études en sciences politiques et travaille depuis une trentaine d’années dans le domaine du développement international et des relations interculturelles.

Elle est aussi membre de l’Institut de recherches et d’études féministes de l’Université du Québec à Montréal.

Elle a publié, chez VLB éditeur, Femmes voilées, intégrismes démasqués (1996, 2001) et La prostitution, un métier comme un autre ? (2003).

ACCOMMODEMENTS RAISONNABLES
Droit à la différence et non différence des droits
Yolande Geadah
VLB ÉDITEUR
2007 – 96 pages – 12,95$

Parcourez le site de cet éditeur, vous y ferez de bien belles découvertes :

VLB ÉDITEUR