Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->


AMOURS AU NOIR

Courir après de faux soleils

D’ordinaire les femmes séduisent et les hommes conquièrent.

Tels étaient, jusqu’à tout récemment, les rôles impartis aux sexes.

Dans AMOURS AU NOIR, les règles du jeu sont perverties : ce sont deux femmes qui s’aiment dont l’une ne peut résister à l’attrait de nouvelles proies…

Marie-Jo aime Rachel qui, elle, aime séduire.

Entre les deux amantes, la présence furtive – ou prégnante! – d’amants ou d’amantes, comme une scansion nécessaire et obsessionnelle.

Voici donc huit portraits de Rachel, tracés par ceux qui l’ont aimée ou fréquentée.

Et tout au long de ces récits, le sentiment que cette poursuite est vaine, que Rachel court après de faux soleils pour mieux s’aveugler elle-même.

Il faudra un long cheminement à Rachel pour qu’elle se retrouve là où elle aurait dû, c’est-à-dire face à elle-même; pour qu’elle reconnaisse enfin que toute cette agitation n’était motivée que par le besoin de se délester d’elle-même dans l’apparente solidité des autres.

AMOURS AU NOIR est un roman lesbien qui traite du donjuanisme dans une perspective nouvelle.

Ce roman laisse entendre que le rôle de tombeur n’est qu’un subterfuge pour masquer l’insupportable angoisse de sa propre chute.

Hélène Guy, l’auteure, a toujours hésité entre la vie de nomade à travers les grands espaces et le parcours universitaire en littérature.

AMOURS AU NOIR
Hélène Guy
XYZ ÉDITEUR
204 pages – 22,95 $

Pour consulter les chroniques LIVRES précédentes, cliquez sur AUTRES TEXTES.