Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

prixdeslibraires2016

 

Les libraires du Québec ont rendu leur verdict : ce sont Anaïs Barbeau-Lavalette (La femme qui fuit, Marchand de feuilles), catégorie Roman québécois et Elena Ferrante (L’amie prodigieuse, Gallimard), catégorie Roman hors Québec, qui sont couronnées du prestigieux Prix des libraires du Québec.

 

Ce prix littéraire, coordonné par l’Association des libraires du Québec (ALQ) depuis 23 ans, permet également aux libraires de faire rayonner leur profession. Ces gens passionnées contribuent par leurs conseils éclairés à la diffusion du livre et de la lecture.

 

Anaïs Barbeau-Lavalette a remporté les honneurs dans la catégorie Roman québécois avec son touchant roman La femme qui fuit, éditions Marchand de feuilles. 

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) a le plaisir de remettre une bourse de 10 000 $ à la lauréate du Prix des libraires du Québec dans la catégorie Roman québécois.

 

Reconnaissant le travail inestimable des écrivains, le CALQ double ainsi la bourse accordée dans le cadre du Prix des libraires. 

 

Pour la catégorie Roman hors Québec, c’est l’auteure Elena Ferrante qui a retenu l’attention des libraires avec sa fresque italienne L’amie prodigieuse, parue aux Éditions Gallimard. 

 

L’Association internationale des études québécoises (AIEQ) offre à la lauréate québécoise la possibilité de faire une tournée de promotion dans l’un des pays étrangers où elle a des membres. 

Les deux lauréates reçoivent une œuvre de l’artiste Louis-Georges L’Écuyer. 

Fanny Mallette, ambassadrice du Prix des libraires, catégorie Roman a animé cette soirée qui a réuni plus de 225 spectateurs au Lion d’Or.

Fanny Mallette, Ève Landry et Jean-Philippe Perras, accompagnés en musique par David Marin, ont livré de superbes lectures issues des 10 œuvres finalistes.

Hugo Turgeon signait la mise en scène. 

 

Lors de la soirée, l’ALQ a remis son Prix d’excellence, qui honore un libraire en soulignant ses réalisations exceptionnelles. Le prix a été accordé à Shannon Desbiens de la Librairie Les Bouquinistes à Chicoutimi.
Citations :

« Les auteurs québécois enrichissent notre culture par leur intelligence, leur sensibilité et leur créativité. Les libraires sont leurs alliés et d’inestimables guides pour nous faire découvrir leurs œuvres. En témoignage de la grande reconnaissance que nous avons pour l’apport des écrivains et écrivaines à notre société, j’ai le plaisir de vous annoncer que le Conseil des arts et des lettres du Québec double le montant accordé au lauréat du Prix des libraires, catégorie Roman québécois, pour le porter à 10 000 $. Il est remis cette année à une jeune créatrice sensible, qui nous entraîne sur les traces de sa grand-mère, dont la fascinante histoire est nouée à notre mémoire collective », a déclaré Madame Anne-Marie Jean, présidente-directrice générale du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ).
Émue, Anaïs Barbeau-Lavalette a déclaré son amour aux libraires : « Merci à vous, libraires du Québec, vous qui prenez soin des temples, vous qui aimez les mots autant que ceux qui jonglent avec, vous qui aujourd’hui m’adressez une véritable étreinte, un vrai french kiss littéraire, vous qui me criez d’écrire encore! Merci tellement pour ce souffle nouveau dans mes ailes nouvelles. »
« La femme qui fuit puise son inspiration dans notre mémoire collective et dans la vie tumultueuse de Suzanne Meloche. Un roman touchant écrit avec le talent qu’ont les cinéastes pour les images fortes et la sensibilité d’une femme blessée par la courtepointe psycho-généalogique familiale », a commenté Denis Gamache de la Librairie Au Carrefour à Saint-Jean-sur-Richelieu et membre du comité de sélection.
« Nous voici devant une fresque italienne lumineuse, éblouis par la justesse des détails et l’équilibre de l’ensemble. Ce récit fait surgir un monde presque matériel et sa lecture devient la chose la plus naturelle qui soit. Nous respirons au même rythme que les deux héroïnes et l’effet de réalité est total », a commenté Donald Servais de la Librairie Pantoute à Québec et membre du comité de sélection à propos de L’amie prodigieuse.
Partenaires :

La Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), le Conseil des arts du Canada (CAC), Patrimoine canadien (FLC), le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), l’Imprimerie Jonarts, La société de gestion de la BTLF et l’Association internationale des études québécoises.

 

PRIX DES LIBRAIRES DU QUÉBEC

ASSOCIATION DES LIBRAIRES DU QUÉBEC

(VIRG)