Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Ados ->

Louis est obsédé par les chiffres qui le hantent constamment. Les chiffres, mais aussi les filles et l’amour.

« S’il y a une chose que je déteste, c’est compter. Pas que c’est difficile, au contraire, mais c’est tellement ennuyeux !

Par exemple, il me reste deux semaines avant de terminer ma deuxième session de cégep. Il me reste cinq examens.

Il me manque 14 points (sur une possibilité de 40) pour réussir mon cours de philosophie.

Le spécial du jour coûte 5,80 $ à la cafétéria (on va donc me remettre 4,20 $ de monnaie). (…)

Et je ne me contente pas de calculer à l’école, je le fais aussi dans la vie de tous les jours.

Je voudrais bien arrêter, croyez-moi, mais c’est tout ce que j’ai en tête, des calculs.

Ça et les filles. »

« — Fils, dit-il pour que je comprenne qu’il s’adresse à moi. Faudrait que tu commences à travailler. Tu regarderas la section des offres d’emploi dans le journal, j’ai entouré ceux que je trouve pas pires pour toi. »

Lors d’un premier travail d’été qu’il passe à faire des inventaires dans les grands magasins, Louis découvrira les tourments de l’amour.

Un été pour apprendre à compter… et à apprendre la vie !

APPRENDRE À COMPTER
Éric Godin
Illustration Annie Penchrec’h
SOULIÈRES ÉDITEUR
collection Graffiti # 80
2013 – 280 pages – 16,95$

SOULIÈRES ÉDITEUR

Le pisteur de vinyles
Nous sommes ce continent
La fabuleuse saison d’Abby Hoffman
L’atlas ne répond plus
Le jour où j’ai perdu la tête
Un tourbillon dans la tête
Hockeyeurs cybernétiques
Apprendre à compter