Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Veronika, écrivain, la trentaine, quitte la Nouvelle-Zélande pour revenir en Suède, son pays natal, afin de se reconstruire et d’y achever son roman.

Elle loue une maison isolée en pleine campagne, avec pour seule voisine une vieille dame, Astrid, une octogénaire qui vit en quasi-ermite et l’observe s’installer avec retenue.

Au fil des saisons, les deux femmes nouent pourtant une amitié improbable qui va bouleverser leur vie.

Par petites touches, elles se racontent les drames de leurs vies et leurs inavouables secrets.

Ce faisant, elles se libèrent du poids du passé et, surtout, réussissent à se souvenir des belles choses qu’elles croyaient oubliées à jamais : un sourire, une musique de Brahms, la beauté de l’amour…

Ce roman sensible et délicat, servi par une belle prose, s’attache à la vie de deux femmes recluses dans leur solitude qui s’ouvrent de nouveau au monde.

Best-seller autant en Nouvelle-Zélande qu’en Suède, ce premier roman assez noir s’avère particulièrement digeste. Il laisse une empreinte toute légère, presque fragile. »

– Nils C. Ahl, Le Monde des Livres

« Une histoire tendre et jolie, malgré les noirceurs et les deuils du passé. »

TéléZ

L’AUTEURE :

LINDA OLSSON est née en 1948 à Stockholm, où elle a grandi. En 1990, elle s’installe en Nouvelle-Zélande. C’est là qu’elle rédige, en anglais, son premier roman, Astrid et Veronika. Depuis, il a été publié dans vingt-quatre pays et s’est vendu en Suède à plus de 500 000 exemplaires.

ASTRID ET VERONIKA
Linda Olsson
Traduction Mélanie Carpe
LES ÉDITIONS L’ARCHIPEL
2012 – 272 pages – 29,95$ – 19,95£

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS L’ARCHIPEL

Quelques titres présentés chez Planète Québec :

La maison de l’Ange (3 livres en 1)
Séquestrée
Private Los Angeles
L’obélisque de neige et autres récits de Noël
Lost girls
Niqab
Chiens perdus et coeurs solitaires
Rendez-moi ma fille !
Un monde au féminin serait-il meilleur ?
Sarko et cie. La République des copains et des réseaux
La dame en noir
Il était une fois le Titanic
Oeil pour oeil
Astrid et Veronika