Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Le troisième roman d’Andrée Ferretti donne vie à la pensée d’un mystérieux philosophe du XVIIe siècle.

Dans l’entretoit de sa maison tricentenaire située à Neuville, près de Québec, Sophie Bertrand découvre un document manuscrit signé du seul prénom de Bénédicte.

Avec son ami Baltazar, elle entreprend alors une véritable enquête policière pour savoir qui est cet énigmatique personnage.

Après une suite impressionnante de découvertes, de recoupements et d’analyses, ces deux archivistes de la ville de Québec rendront crédible, voire irréfutable, la véritable identité de cette femme qui, tout en s’épanouissant pleinement dans la maternité, a poursuivi, dissimulée sous une apparence masculine, une carrière de philosophe qui rayonne encore aujourd’hui.

Outre les liens inattendus que Sophie découvrira entre ses origines et la signataire de ces fragments, elle se verra, à la lecture des manuscrits, peu à peu imprégnée et transformée par la pensée de cette philosophe.

Menée d’une main de maître par l’auteure, cette fiction ne cesse de nous surprendre.

L’alternance des fragments nous révélant la vie et la pensée de Bénédicte et le déroulement des recherches de Sophie tiendront le lecteur en haleine jusqu’au tout dernier mot.

Andrée Ferretti utilise ici toutes les ressources d’une écriture dense et chatoyante pour rendre vivante et familière une importante figure de l’histoire de la philosophie

Dans un monde où la culture est devenue l’enjeu principal des luttes humaines pour échapper à l’uniformisation de l’identité, la militante indépendantiste s’engage humblement mais passionnément dans l’écriture, voie essentielle de la subversion.

Découvrez la critique de Dominique Blondeau parue le 9 décembre 2008 :

DOMINIQUE BLONDEAU

Titres d’Andrée Ferretti présentés chez Planète Québec :

Les grands textes indépendantistes (1774-1992) Tome 1
Les grands textes indépendantistes ( 1992-2003) Tome 2
Mon chien, le soleil et moi (nouvelles)
Bénédicte sous enquête

Biographie d’Andrée Ferretti

L’AUTEURE :

ANDRÉE FERRETTI. Militante indépendantiste de la première heure, Andrée Ferretti s’est tournée vers l’écriture au début des années 1980. L’analyse historique, la réflexion philosophique et l’œuvre de fiction ont peu à peu remplacé les discours politiques ; sans rupture, toutefois, puisque chez elle, l’œuvre n’existe qu’enracinée dans la lutte contre toutes les formes de domination.

Elle a également publié des nouvelles et quelques essais politiques, en plus d’avoir réalisé un recueil en deux tomes des Grands textes indépendantistes, dont le premier en collaboration avec Gaston Miron.

Son roman L’été de la compassion a paru en 2003 chez VLB éditeur et Renaissance en Paganie suivi de La vie partisane est disponible chez Typo.

BÉNÉDICTE SOUS ENQUÊTE
Andrée Ferretti
VLB ÉDITEUR
Collection Fictions
2008 – 160 pages – 19,95$

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

VLB ÉDITEUR