Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->


CAP RANDOM

LE CÔTÉ SOMBRE DE L’AMÉRIQUE

L’histoire de la famille Andrews est triste à pleurer : Ned Andrews a volé un poisson.

À cause de cela, sa famille et lui sont évincés de leur logis sans autre forme de procès.

Pire, Richard Ellsworth, le propriétaire, les a carrément bannis de la ville.

Il leur faut s’embarquer sur un bateau en partance pour l’Amérique.

C’est au cap Random qu’ils échouent.

Un désert balayé par les vents où ils tenteront de survivre.

La misère. Le désespoir. Le sentiment qu’il n’y a rien de pire que de vivre en Amérique.

L’histoire nous est racontée à partir de deux journaux : celui de Lavinia Andrews, soeur de Ned, la seule de la famille qui sache lire et écrire, et celui de Thomas Hutchings, personnage énigmatique dont on n’apprendra la réelle identité qu’à la fin du récit.

Il s’agit d’un portrait sans concession de la vie des Terre-Neuviens au début du XIXe siècle (l’action débute en 1810).

On y apprend que, malgré les infinies souffrances endurées et pour peu qu’on soit débrouillard, il est toujours possible de survivre dans des conditions extrêmes.

N’est-ce pas du reste ce que firent nos ancêtres dans les mêmes conditions?

CAP RANDOM a connu un énorme succès au Canada anglais. Succès si important que Cité Amérique, en collaboration avec deux autres partenaires, s’apprête à en tirer une série télévisée destinée à Radio-Canada (réseaux anglais et français).

L’auteure, Bernice Morgan, vit à Saint-Jean (Terre-Neuve) où elle est née.
Elle est l’auteure d’un autre roman « Waiting for Time » qui est la suite de Cap Random.

UN BON LIVRE POUR L’ÉTÉ!!

CAP RANDOM
Bernice Morgan
Traduction Hélène Rioux
XYZ ÉDITEURS
352 pages – 24,95 $