Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Psychologie et spiritualité ->

et les femmes qui en souffrent. On a toujours cru que c’était la mère qui laissait le plus d’empreintes sur la vie de ses enfants. Mais, grâce aux thérapies faites par les femmes et grâce aussi aux discussions de plus en plus ouvertes, on s’est rendu compte que le père jouait un grand rôle dans la vie de ses filles.

Toutes les femmes se sont un jour ou l’autre posé des questions auxquelles elles n’ont pas su répondre. Qui suis-je? Qu’est-ce qu’être une femme?

Concilier féminité et affirmation de soi n’est pas toujours aisé. Doute et culpabilité, faible estime de soi et solitude hantent fréquemment les femmes de tous les âges et révèlent des tensions plus ou moins difficiles à supporter.

Dans cet ouvrage, la psychologue Monique Brillon tente de cerner l’origine du malaise identitaire. A l’aide d’exemples éloquents, elle explique comment se constitue l’identité féminine et cherche à saisir le rôle du père dans ce développement.

Comment les femmes abordent-elles leur rapport avec la féminité? De quelle manière prennent-elles conscience des différences qui les distinguent de leur mère? Les tensions et les douloureux questionnements des femmes sont-ils liés aux difficultés de leur père à soutenir l’autonomie et la féminité de leur fille?

Et les difficultés qu’éprouvent les femmes à vivre harmonieusement des relations avec les hommes trouveraient-elles leur origine dans des conflits latents avec celui qui fut le premier homme dans leur vie?

Voici un livre pour les femmes, mais aussi pour les hommes qui ont de jeunes filles afin qu’ils ajustent leur attitude avec elle pour son plein épanouissement et leur bonheur à tous les deux.

Je dois vous avouer que ce livre nous fait redécouvrir bien des souvenirs ancrés au fond de nous et nous révèle d’où nous viennent telle attitude ou telle autre… Pas toujours facile à digérer…. ))

CES PÈRES QUI NE SAVENT PAS AIMER et les femmes qui en souffrent
Monique Brillon (Psychologue et professeur à L’Univ. Laval et à l’Univ. de Montréal)
Les Editions de l’Homme
160 pages – 18,95$