Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Des personnages de la démesure : La Viking, une serveuse analphabète, mère d’un militaire en Afghanistan, Madame Blanche, brodeuse de bouchons quasi centenaire, Luc, l’ex-détenu tatoué. Un roman énigmatique aux multiples rebondissements.

C’est fou ce que les gens peuvent perdre : des papiers, des bijoux, de l’argent ; les cheveux, les dents, la vue ; les illusions, l’espoir, la vie ; leur identité.

Quand Hélène Heden réalise qu’elle n’a vraiment plus rien à perdre, elle décide de gagner sa vie en cherchant des objets perdus.

Alors s’ouvre à elle un univers fascinant qu’elle décrira dans un cahier noir.

Jusqu’au jour où elle est victime d’un mystérieux accident.

Au coeur d’une intrigue aux dimensions quasi théâtrales, se profile une réflexion implacable et percutante, quoique chargée d’humour, sur la vie, l’amour, l’argent et la guerre.

L’AUTEURE :

Professeure de français, MONIQUE HAUY a écrit plusieurs pièces de théâtre et publié des nouvelles et un conte. Si je te disais je t’aime a gagné le concours
« Jusqu’au bout du monde » au Théâtre d’Aujourd’hui et a fait l’objet d’une lecture publique au même théâtre. Elle signe ici son premier roman.

C’EST FOU CE QUE LES GENS PEUVENT PERDRE
Monique Hauy
LES ÉDITIONS DAVID
Collection Voix narratives et oniriques
2007 – 360 pages – 22,00$

De nombreux auteurs vous attendent sur le site de cet éditeur :

LES ÉDITIONS DAVID

Titres de cette collection présentés chez Planète Québec

Cloître d’octobre
L’Aïeule
Carnet du minuscule
La femme-homme
Un jardin en Espagne. Retour au Généralife
Ainsi parle le saigneur
Le tribunal parallèle
Depuis toujours, j’entendais la mer
Madame Iris et autres dérives de la raison
C’est fou ce que les gens peuvent perdre