Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

Une évocation des années 1950 à travers les personnalités, les événements et les objets qui ont marqué les Français : l’insouciance, une économie florissante, les congés payés, les juke box, le cinéma, l’arrivée de la télévision dans les foyers, etc.

Après les tickets de rationnement de l’Occupation et de l’après-guerre, c’en est fini des privations.

Même obscurci par les conflits coloniaux le temps est enfin à la consommation, à la joie, à l’insouciance.

Avec une croissance économique de 5% et la liberté de circulation recouvrée, les Français veulent profiter à fond de leurs congés payés.

Ils sont des milliers à partir sur les routes du soleil dans leur 4 CV, la voiture populaire.

Les jeunes vont danser au son des juke-box qui diffusent le rock&n’ roll venu des États Unis, tous chantent les chansons de Brassens ou de Bécaud.

Le cinéma est en plein boum et l’on se précipite pour admirer les idoles Marilyn et Bardot.

Partie de zéro, la télévision s’impose rapidement dans les foyers.

Le prêt-à-porter industriel fait son apparition.

Les femmes puisent l’inspiration pour leur tenue dans les revues spécialisées comme Elle ou Marie-Claire, qui promeuvent de jeunes créateurs : Yves Saint Laurent ou Pierre Cardin.

L’AUTEUR :

JEAN-LOUIS MARZORATI, né à Grasse (Alpes-Maritimes) en 1942, est journaliste. Grand reporter, correspondant à l’étranger, rédacteur en chef, il a collaboré au Journal de Genève, au Quotidien de Paris, à France-Soir et à VSD. Il a publié Nids ethniques et La France en 1968 (Hoëbeke, 2006 et 2007). Il vit à Paris.

C’ÉTAIT LES ANNÉES 50
Jean-Louis Marzorati
LES ÉDITIONS L’ARCHIPEL
Histoire
2011 – 500 pages – 34,95 $ – 22,00 €

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS L’ARCHIPEL

Les 50 lois des femmes qui réussissent
Ls armes chimiques et biologiques
William et Kate; un amour royal
C’était les années 50