Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

L’enfant-soldat devenue star

Aujourd’hui chanteuse reconnue et femme accomplie, Senait Mehari aura traversé bien des épreuves avant de goûter enfin à la liberté et à la paix…

Abandonnée encore bébé par sa mère, elle passe ses premières années dans un orphelinat où sa naïveté enfantine lui permet de survivre aux pires abominations des hommes.

Elle part ensuite vivre chez son père où violence, humiliation et privations marqueront son quotidien.

Mais le pire est encore à venir…

Elle a à peine cinq ans lorsqu’elle est enrôlée dans le front de libération de l’Érythrée, son pays natal, comme enfant-soldat…

Les horreurs de la guerre et la mort vues à travers les yeux d’une petite fille au coeur brûlant d’optimisme !

Ce livre fut traduit dans dix pays (12 semaines dans les listes des best-sellers en Allemagne, 420 000 exemlaires vendus)

Une autobiographie juste et touchante, qui nous sensibilise à un drame d’aujourd’hui, celui des enfants-soldats.

L’AUTEURE :

SENAIT GHEBREHIWET MEHARI est née à Asmara, l’actuelle capitale de l’Erythrée, probablement en 1974. Il n’existe pas d’acte de naissance officiel. Au début des années 1980, elle a fui la guerre civile avec ses soeurs et s’est réfugiée au Soudan, avant de gagner l’Allemagne.

Senait soutient plusieurs organisation humanitaires dont l’Unicef ou Terre des Hommes et lutte activement contre l’utilisation d’enfants-soldats.

Parallèlement, elle a entamé avec succès une carrière de chanteuse.

COEUR DE FEU
J’étais une enfant soldat
Senait Mehari
Traduction Jean-Claude Walfisz
LES ÉDITIONS L’ARCHIPEL
2008 – 240 pages – 29,95$ – 18,95€

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS L’ARCHIPEL