Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteurs québécois - Essais, biographie, documents ->

Éloge et pratique de l’écriture sans frontières

« Séparée de ses frères jumeaux que sont l’irrationnel, le symbolique, le fantaisiste et le merveilleux, l’écriture biographique s’ennuie »

Voici une invitation hors du commun : celle d’allier l’écriture d’un journal personnel à l’exploration du monde de l’imaginaire.

Et celle qui nous lance cette invitation est forte de vingt ans d’animation d’ateliers d’écriture en plus d’avoir déjà à son actif plusieurs publications : articles de magazines, ouvrages de fiction et essais-témoignages.

L’approche proposée par Denise Neveu repose sur « l’écriture primitive », une écriture ressentie et spontanée, porteuse de visions inédites.

Les habitués de journaux intimes tout autant que les fervents adeptes de l’univers de la fiction y seront bousculés : les premiers découvriront qu’ils peuvent aller bien au-delà de la simple consignation de leurs histoires personnelles, en laissant leur imaginaire « enflammer leurs récits de vie » ; quant aux seconds, ils apprendront à alimenter et éclairer leurs œuvres de fiction à même leur vérité personnelle.

Cet ouvrage – qui fait aussi office de Cahier d’écriture – propose de multiples exercices pour développer nos talents « d’écrivains dans l’âme ».

En tout, cinquante-trois exercices maîtres, dont certains se subdivisent en exercices secondaires, aux titres puissamment évocateurs : des cailloux dans l’eau, gloires du matin et du soir, le parloir des pères et des mères, le hamac de la rêvalité, une signature Chachapoyas…

Ces exercices, tous plus séduisants les uns que les autres, visent principalement à déloger ce qui fait obstacle à notre liberté d’expression.

Les censeurs perdant du terrain, « l’écriture sans frontières » réunira les faits intérieurs et les événements extérieurs de nos vies tout en nous aidant à créer des liens de compassion avec la grande famille humaine.

Nous aurons également le loisir de confronter nos exercices avec ceux de personnes ayant participé aux ateliers donnés par l’auteure.

Comme un livre ouvert : une lecture captivante, inspirante, pour toute personne déjà engagée dans une démarche d’écriture ou désirant s’y adonner, et bien sûr pour tous ceux et celles qui animent des ateliers d’écriture et de créativité.

COMME UN LIVRE OUVERT
Deise Neveu
LES ÉDITIONS DU ROSEAU
2006 – 276 pages – 21,95$

LES ÉDITIONS DU ROSEAU