Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Guides pratiques ->

Ce livre s’adresse à tous ceux et à toutes celles qui détestent la vente, mais qui ont quand même quelque chose à vendre !

Travailleur indépendant, chercheur d’emploi, producteur, patron, créateur, ingénieur, professeur, parent, entrepreneur, adolescent, inventeur, gérant, avocat, lobbyiste, directeur, consultant, comptable, adjoint administratif, employé, cadre, superviseur, porte-parole, bénévole, promoteur, infirmier, gestionnaire, délégué syndical, livreur, entraîneur, artiste, militaire, architecte, commerçant, opérateur, actionnaire, thérapeute, restaurateur, artisan, enseignant, préposé, politicien, contremaître, journaliste, commentateur, activiste, photographe, étudiant, mécanicien, revendicateur, prêtre, électricien, conférencier, travailleur de la construction, animateur, comédien, universitaire, religieux, pigiste, agriculteur, notaire, écrivain, publiciste, organisateur de collecte de fonds, président, propriétaire, maire, acheteur, mentor, administrateur, rédacteur, informaticien, pompier, pharmacien, coiffeur, médecin, coordonnateur, contrôleur, régisseur, conseiller, agronome, vendeur (eh oui ! ), chercheur, plombier, secrétaire, environnementaliste, technologue, sportif, concepteur, climatologue, investisseur et tous les autres…

L’AUTEUR :

GUY BOURGEOIS est chroniqueur au cahier « Vore argent » du Journal de Montréal et du Journal de Québec,, ainsi qu’au réseau LCN.

Ses interventions traitent des divers aspects de la vente et du service à la clientèle.

Conférencier et motivateur hors pair, il a effectué plus de deux mille rencontres dans diverses entreprises et associations au cours des quinze dernières années.

COMMENT VENDRE SA SALADE !
Guy Bourgeois
LES ÉDITIONS QUÉBÉCOR
Collection Psychologie no 2232
2007 – 184 pages – 24,95$

Pour réussir votre vie et dans la vie, plusieurs titres vous sont proposés sur le site de l’éditeur :

LES ÉDITIONS QUEBECOR

MESSAGE SPÉCIAL AU MONDE DE L’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE :

J’avoue avoir toujours entretenu le rêve que ce genre de livre (qui apprend aux gens à se vendre) puisse, un jour, être distribué et même enseigné dans les écoles secondaires. Je comprends très bien que de par leur nature, les gens qui sont dans le domaine de l’éducation (dans les écoles ou au Ministère) n’ont pas, à priori, une personnalité de vendeur. Ce faisant, ce type d’enseignement a toujours été relégué aux oubliettes. Quel dommage !

Je suggère que cela change et qu’on permette aux jeunes des prochaines générations d’apprendre à l’école à se vendre plutôt qu’à la dure école de la vie. Que ce soit mon livre ou celui d’autres auteurs n’est pas important. Ce qui l’est, c’est que ça devienne réalité. Quand vient le temps de choisir une carrière et de faire son chemin dans la vie, nos jeunes ont besoin par-dessus tout d’avoir la capacité de se vendre et vendre leurs idées.

Je prends donc l’initiative de donner gratuitement un livre à chaque école qui en fera la demande, en communiquant au
1 800 361-0666

Puisse ce geste se répercuter dans nos futurs programmes scolaires.

Guy Bourgeois
COURRIEL

S.V.P. : NE M’ÉCRIVEZ PAS À MOI (LOULOU) MAIS BIEN À MONSIEUR BOURGEOIS !!!