Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique spectacles ->

LE SALON DU LIVRE DE MONTRÉAL OUVRE SES PORTES CE SOIR À 17H À LA PLACE BONAVENTURE – UNE CHANCE DE VOIR TOUTE LA PRODUCTION DES MAISONS D’ÉDITION SOUS LE MÊME TOIT. A NE PAS MANQUER!!!!!

Je ne peux pas vous parler des 17 femmes et des 4 peintres qui nous ont donné un spectacle merveilleux le 12 novembre au Club Soda.

Je peux cependant vous parler de mes quatre coups de coeur…. mais là…. droit au coeur!!!

La grande gagnante de cette soirée, selon les applaudissements et mon sentiment personnel fut KARYN MORIN….

Septième et dernière enfant de la famille Morin, âgée de 16 ans, Karyn m’a littéralement jetée en bas de ma chaise… Céline ne devait pas avoir une plus belle voix que Karyn à son âge!!!

Petite, toute délicate, l’air décontracté et coquin, Karyn, quand elle chante, nous coupe le souffle tellement sa voix est puissante, juste et bien posée. Si nous, nous n’avons plus de souffle, elle, elle en a pour nous tous!!!

Elle joue même de la guitare!!!

Elle a interprété: Stand by me de Ben E. King – Foolish Games de Jewel et Le Blues du Businessman de Plamondon…. Plamondon en aurait perdu ses lunettes!!!

Y a-t-il un gérant d’artistes avec des idées de grandeur quelque part ????

Deuxième coup de coeur: NATHALIE RAYMOND, Humoriste

Nathalie Raymond nous a présenté deux monologues: La Vie Parfaite et C’est Beau!

Je ne sais pas pourquoi les filles légèrement boulottes ont tellement le don de nous faire rire…. mais avec Nathalie…. La Vie Parfaite est sûrement faite pour les minces!!!! Des gags nouveaux cependant! Pas les mêmes que ceux déjà entendus…

Quant à C’est Beau!, elle nous raconte un voyage et passe son temps à dire: « C’est beau, C’est beau! » Tellement, qu’au bout de 4-5 fois, toute la salle dit « C’est beau! » avec elle….

Je peux dire qu’avec Nathalie j’ai ri tout le temps de ses deux monologues à en avoir mal aux côtes… Et les personnes à ma table riaient tout autant que moi! Faut le faire!!!!

Juste Pour Rire, REVEILLEZ-VOUS !!!!

CHANTAL FLEURY, avec son monologue chez La Docteure n’était pas piquée des vers elle non plus…. Toutefois celui sur Le Baptême m’a laissée plutôt calme.

Mon troisième et quatrième coups de coeur vont à deux chanteuses que je ne peux départager…. JOANNA MOON ou ROSANNE CHARBONNEAU

JOANNA MOON, auteure-interprète, accompagnée du percussionniste Alain Quirion et du guitariste Normand Vanasse.

Elle aime se définir dans un style aux couleurs chaudes et sensuelles qu’elle baptise FlamenFolkRock… Ce qui veut dire que ça ressemble étrangement à du Flamenco, un peu jazzé, un peu « rocké ».

Elle nous a interprété Senor Martin et Soltar de sa propre composition et Serre-Moi de J. Higelin mais « légèrement » transformé en flamenco…

J’ai trouvé son style très différent des autres et c’est ce qui m’a attiré…

ROSANNE CHARBONNEAU, auteure-compositeure-interprète, accompagnée à la base par Patrice Lavoie et à la guitare par Gaétan Gervais

Les chansons composées par Rosanne ont de très belles paroles, sa voix est mélodieuse. On sent en elle de la maturité. Très à l’aise sur scène, elle rend bien ce qu’elle chante.

Elle nous a interprété: Pas de deux et Me l’dirais-tu? – compositions personnelles ainsi que: I can’t see clearly now et Every Day de Holy Cole Trio.

Gérants de boîtes à chansons, du talent il y en a chez ces deux femmes!!!!

Parmi les quatre peintres, le style que j’ai préféré est celui de Louca.
Pourquoi??? Sa peinture réveillait en moi plus d’émotions que les autres, tout simplement. Goût personnel seulement…

C’est comme pour les coups de coeur…. Si j’avais pu inclure toutes les 17, je vous aurais parlé de Anne Racine, Constance Bouchard, Andréanne Pitre, du Trio Vocal Jennifer Allen, de Sylvie Lapointe, Marie Nadeau, Éloïse Brodeur, Gabrielle Caron et Dominique Richard. Toutes auraient mérité une beau coeur aussi…

À l’an prochain, j’espère…..

SALON DU LIVRE DE MONTRÉAL du 19 au 24 novembre 1998 PLACE BONAVENTURE