Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

Couteau cérémonial découpe la réalité et la fiction. Les contrastes affûtent les réflexions tandis que l’introspection sculpte de nouveaux idéaux.

Couteau cérémonial propose des voyages simultanés. Un voyage au cœur du monde par des regards critiques qui reflètent une planète menacée par un individualisme flagrant. Des regards nostalgiques qui rappellent la somptuosité de la terre et à la fois un itinéraire temporel dans lequel le temps passe et le temps fige. Un amalgame de nostalgie reliée aux souvenirs du passé et aux moments présents.

Le regard glisse sur le monde,
caresse des paysages et des personnes,
en chérissant des instants.

Diana Lichy explore l’univers, les saisons, les astres et les quatre éléments. Elle découvre l’effet de la nature dans notre quotidien. La nature, personnifiée, symbolise le renouveau, la renaissance. Couteau cérémonial part à la découverte d’un monde par un voyage sensuel.

Mon pays devient son…
Comme l’odeur du café…
Ma ville a le goût de l’inconstance.

C’est par les mythes, les légendes et les traditions qu’elle apprend à découvrir l’amour, à s’y abandonné. Le passé, source de confort et source de tristesse, est l’élément central de réflexions effectuées par Lichy. Elle vit au rythme de sa planète : toutes les deux assaillies par un couteau taillé pour dessangler le cours des événements.

L’AUTEURE :

Née à Caracas au Venezuela en 1960, DIANA LICHY habite maintenant Paris. Elle se consacre à l’écriture et au cinéma, travaillant comme scénariste et productrice.

COUTEAU CÉRÉMONAIL
CUCHILLO CEREMONIAL
Diana Lichy
Traduit de l’espagnol : Dominique Soucy
LES ÉDITIONS LES ÉCRITS DES FORGES
2006 – 88 pages – 10,00$ – 10,00 euros

LES ÉDITIONS LES ÉCRITS DES FORGES

LITERALIA EDITORES