Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

Artiste de la génération des Romantiques des années 1830, Jean Gigoux (Besançon 1806 – Paris 1894) est un amateur d’art reconnu auquel le musée des Beaux-arts et d’archéologie de Besançon doit la majeure partie de sa collection (460 peintures et 3000 dessins).

À l’occasion de sa fermeture pour rénovation, le musée de Besançon s’associe au Von-der-Heydt-Museum de Wuppertal en Allemagne pour une exposition d’un florilège de la collection Gigoux hors-les-murs.

L’exposition qui présente près de deux cent œuvres (peintures, dessins et lithographies) dresse un double portrait de Jean Gigoux, celui collectionneur éclectique et celui d’un peintre et lithographe romantique de renom.

En tant que collectionneur de peintures, Jean Gigoux a su réunir des oeuvres d’artistes illustres, entre autres Giovanni Bellini, Lucas Cranach, Francisco Zurbarán, Simon Vouet, Francisco de Goya y Lucientes, Jacques- Louis David, Théodore Géricault, Jean-Dominique Ingres.

Toutes les écoles sont représentées mais Gigoux montre un intérêt particulier pour les écoles nordiques ou pour les artistes du XIXe siècle, ses contemporains.

DE CRANACH À GÉRICAULT
Collectif
SILVANA EDITORIALE
Collection : Hors-collection
2014 – 200 pages – 47,95$

SYLVANA EDITORIALE