Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

« Le temps de l’impunité est révolu. Le temps des souffrances est venu. »

Elle ne m’aimait pas.
Pourtant, je suis là aujourd’hui.
Debout face au cercueil premier prix sur lequel j’ai posé une couronne de fleurs commandée sur internet.
Car moi, j’ai voulu l’aimer.
De toutes mes forces.
De force.
Mais on n’aime pas ainsi.

Que m’a-t-elle donné ?
Un prénom, un toit et deux repas par jour.
Je ne garderai rien, c’est décidé.
À part le livret de famille qui me rappelle que j’ai vu le jour un 15 mai.
De mère indigne.
Et de père inconnu.

Lorsque j’arrive devant la porte de mon ancienne chambre, ma main hésite à tourner la poignée.
Je respire longuement avant d’entrer.
En allumant la lumière, je reste bouche bée.
Pièce vide, tout a disparu.
Il ne reste qu’un tabouret au centre de la pièce.
J’essuie mes larmes, je m’approche.
Sur le tabouret, une enveloppe.
Sur l’enveloppe, mon prénom écrit en lettres capitales.
Deux feuilles.
Ecrites il y a trois mois.
Son testament, ses dernières volontés.

Je voulais savoir.
Maintenant, je sais.
Et ma douleur n’a plus aucune limite.

La haine.
Voilà l’héritage qu’elle me laisse.

L’AUTEURE :
KARINE GIEBEL

Grande collectionneuse de prix littéraires et maître ès-thriller psychologique, Karine Giébel est née en 1971. Ses livres sont traduits en italien, néerlandais, russe, espagnol, allemand, polonais, tchèque, vietnamien et coréen. Certains d’entre eux sont en cours d’adaptation audiovisuelle

DE FORCE
Karine Giebel
LES ÉDITIONS BELFOND
Policier
2016 – 528 pages – 29,95$ – 19,50£

Découvrez tout l’univers littéraire de l’auteure

LES ÉDITIONS BELFOND