Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Enfants 9/12 ->

Voici l’histoire de Nicky et Sage, les deux enfants drôlement sérieux de M. et Mme Toots, des clowns pas du tout sérieux et même un peu folichons…

Ce n’est pas que la vie dans un cirque ambulant soit dénuée d’avantages, mais n’importe quel enfant, à un moment ou à un autre, rêve d’une vie normale qui exclut les maisons mobiles bariolées, les déplacements incessants et les repas composés de guimauves et de maïs soufflé.

Lorsque les propriétaires du resto chinois local se joignent au cirque, leur fils se lie d’amitié avec Nicky et les deux compères concoctent un plan pour qu’on les croit étudiants dans une école élémentaire.

Nul besoin de dire que leur projet échoue.

Les trois enfants, Nicky, Saggy et leur nouvel ami se retrouvent dès lors mêlés à une aventure rocambolesque qui les mènera du confort d’un bain chaud, à la découverte de ce qui est important dans la vie, à la réalisation de leurs désirs les plus chers.

DES ENFANTS DRÔLEMENT SÉRIEUX
Caroine Adderson
Illustrations Joe Weissman
Tecte français Isabelle Allard
LES ÉDITIONS SCHOLASTIC
Collection Premiers romans
2007 – 144 pages – 11,99$

Séries dans la collection Premiers Romans

Cap-aux-Sirènes :L’épave hantée
Cap-aux-Sirènes : Gare aux pirates !
Cap-aux-Sirènes : Pris au piège
Cap-aux-Sirènes : La chasse au trésor

Barbie – Fairytopia
Barbie – Cheval magique
Barbie – Marmaidia
Barbie – Au bal des 12 princesses (tiré du film)

Junie B. Jones et le gâteau hyper dégueu
Junie B. Jones Pas folle de l’école
Junie B. Jones et son p’tit ouistiti Vous trouverez une critique d’Uparathi
Junie B. Jones – Bavarde comme une pieVous trouverez une critique d’Uparathi
Junie B. Jones – Fouineuse-ratoureuseVous trouverez une critique d’Uparathi
Junie B. Jones – La fête de Jim-la-peste
Junie B. Jones – Amoureuse
Junie B. Jones n’est pas une voleuse
Junie B. Jones brise-tout
Junie B. Jones – L’affreuse coiffeuse
Junie B. Jones adore les mariages