Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique spectacles ->

DUROCHER LE MILLIARDAIRE
(excusez la photo mais c’est à partir d’un article de journal!)
De Robert Gravel

MISE EN SCÈNE: Robert Gravel

AVEC: Violette Chauveau, Claude Laroche, Jacques L’Heureux, Didier Lucien, Luc Proulx, Luc Senay et deux autres comédiens.

RÉSUMÉ: Pour situer le riche dont il est question dans DUROCHER LE MILLIARDAIRE, le texte de Robert Gravel évoque audébut le souvenir des mésaventures d’un pauvre gagnant à la Loto nommé Lavigueur.

Le riche de la pièce a plus de surface pourtant, mais il est aussi parvenu.

À côté de sa piscine, entre parc et roseraie, il fait transporter la bécosse de sa petite enfance pauvre, qui lui rappelle désormais, sous son placage d’or, que la pauvreté est une tare, la charité une vilenie et que l’argent fait (intégralement) le bonheur.

Ce riche-là a rencontré un jour, dans un avion, trois cinéastes à qui il propose son aide, s’ils se trouvaient en panne de financement.

Voilà donc nos « artistes », un peu plus tard, en visite au château du « financier ».

Durocher comblé sans être blasé, roule sur l’or et sa santé, ses amours, sa famille ne s’en portent que mieux.

Il en faudrait beaucoup moins pour susciter la jalousie.

Or la vilaine mouche de l’envie vient justement piquer les cinéastes.

Installés au bord de la piscine dans ce vaste domaine, le cerveau ramolli par le scotch, les cinéastes se retrouvent devant un fameux dilemme: conspuer le milliardaire au risque de tout perdre, ou acquiescer pour plus tard empocher car, tout le monde le sait: » Les pauvres peuvent bien accepter que les riches soient riches, mais pas qu’ils soient heureux en plus »…

SURVEILLEZ VOS JOURNAUX LOCAUX, car cette pièce est en tournée…

Théâtre du Vieux Terrebonne
Vendredi 24 et Samedi 25 septembre
20h30 – 31,00 – 29,00

Salle Rolland Brunelle de Joliette
30 octobre 1999 – 2h00 28,00$

Pour lire les chroniques SPECTACLE précédentes, cliquez sur AUTRES TEXTES