Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique spectacles ->

ENCORE UNE FOIS, SI VOUS LE PERMETTEZ…

Ceux qui ont vu Encore une fois, si vous le permettez ont vécu une expérience théâtrale hors du commun.

Ce chef-d’œuvre bouleversant de Michel Tremblay est empreint de tendresse et d’humour.

Façonné et fasciné par sa mère, Tremblay lui rend un émouvant hommage dans cette pièce.

Nana est une mère québécoise typique, chaleureuse, pudique et extravertie qui a le sens du drame, une propension à l’exagération et un imaginaire débordant.

On retrouve donc les deux personnages à cinq âges différents : l’enfant de 10 ans qui se fait gronder par sa mère parce qu’il est un » suiveux » ; le préadolescent de 13 ans qui discute de littérature avec sa mère ; l’ado de 16 ans qui écoute sa mère se questionner sur la vie des comédiens et l’envers du décor ; le jeune adulte de 18 ans qui ose dire à sa mère que son » roast beef » n’est pas assez cuit ; et enfin, l’homme de 20 ans qui parle de la mort avec sa mère. Rita Lafontaine est poignante de vérité dans le rôle de la mère et Roger Larue campe un Michel Tremblay des plus crédibles.

Il faut voir ou revoir Encore une fois, si vous le permettez, une pièce à la fois drôle et bouleversante superbement mise en scène par André Brassard.

À l’affiche, en reprise, au Théâtre du Vieux-Terrebonne le dimanche 10 octobre à 20 h 30.
Coût 33 $.
Réservations (450) 492-4777.

Pour consulter les chroniques SPECTACLE précédentes, vous cliquez sur AUTRES TEXTES

Je suis revenue de mes 3 plus terribles semaines de vacances….
L’ouragan Floyd m’a permis de vivre la peur et le stress d’une évacuation massive et la cohabitation 24/24hrs dans une roulotte de 26 pieds m’a permis de faire une thérapie de couple intensive et intense!! J’ai survécu aux deux!!! ))) Plus de détails dans le carnet de voyage d’ici peu…