Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

arianecharland

 

1 – Comment présenteriez-vous votre livre ?

C’est un roman qui aborde un sujet délicat et plutôt méconnu, celui des douleurs sexuelles, mais qui touche aussi à d’autres aspects de la sexualité et des relations amoureuses, notamment la question du désir, de la communication et du consentement.

 

2- Avez-vous une anecdote ou une histoire particulière liée à l’écriture de votre livre ?

Jeanne, l’héroïne du roman, a changé plusieurs fois de nom! Dans mes notes, elle s’appelait tantôt Sandrine, tantôt Anabelle pour finalement s’appeler Cassandre quand j’ai commencé à rédiger le manuscrit. Lorsque j’ai eu fini le premier jet, j’ai décidé de la renommer une fois de plus, juste pour voir ce que ça donnait! J’ai choisi le nom Billie pour la simple et bonne raison qu’il m’apparaissait un peu comme l’opposé de Cassandre, par son style et sa sonorité. Puis, alors que le roman était presque prêt à partir pour l’impression, on s’est rendu compte que l’héroïne d’un prochain Tabou portait elle aussi ce prénom. Voilà comment Billie est devenue Jeanne! Ça m’a fait un peu de peine au début (on s’attache à ses personnages, hihi!), mais, maintenant, je trouve que ça lui va encore mieux!

 

3- Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire cet ouvrage ?

Le désir d’aider les jeunes filles qui vivent la même chose que Jeanne. Je voulais qu’elles comprennent que non, elles ne sont pas anormales, et que oui, elles peuvent guérir.

 

4- Quels sont les écrivains et les œuvres qui ont le plus influencé votre travail ?

Je ne sais pas si un écrivain ou une oeuvre en particulier m’a influencée. Je lis tout le temps et de tout!

 

5- Avez-vous des rituels d’écriture ? Lesquels ?

Je n’ai pas de rituel superstitieux, si ce n’est le café le matin et le thé l’après-midi!

 

6- Quels sont vos projets ?

J’en ai plein! Une nouvelle série jeunesse devrait voir le jour en 2017 aux Éditions Michel Quintin, et un nouveau Tabou est en train de prendre forme dans ma tête pour les Éditions de Mortagne.

 

 

commeuncoupdepoignard

 

 

MA CHRONIQUE

TABOU

COMME UN COUP DE POIGNARD

Ariane Charland

LES ÉDITIONS DE MORTAGNE

2016 – 336 pages – 16,95

Version numérique 12,95

LES ÉDITIONS DE MORTAGNE