Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

En quelques mots, comment présenteriez-vous votre livre?

Il s’agit d’un essai et de réflexions très personnelles sur le fait d’avancer en âge pour une femme. Les nécessaires plaisirs, intérêts et passions qui permettent de vivre le quotidien avec plénitude. L’acceptation de soi, la nécessité de la vie intérieure pour vieillir sereinement.

Une anecdote ou une histoire particulière est-elle liée à l’écriture de votre livre?

Non si ce n’est que lorsque l’on se plonge dans un sujet, que l’on s’ancre, les bonnes informations, les sources d’inspiration se présentent comme par magie….

Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire cet ouvrage?

Le constat que les femmes dans la cinquantaine n’étaient pas suffisamment représentées dans la sphère publique et les medias. Que leur expérience et leur sagesse, on ne l’entendait nulle part quand venait le temps de discuter politique et enjeux sociaux. Que la place était occupée par des hommes de leur âge rétrogrades fervents défenseurs des establishments. Et que leurs propos ne les représentaient pas du tout

Quels sont les écrivains et les œuvres qui ont le plus influencé votre travail?

Il y en a tellement. Je suis d’abord une grande lectrice. Albert Cohen dpnt j’admire l’excellence du style, Edmund White parce que sa façon de dire la vérité à son propre sujet m’a donné la permission de faire de même. Mais surtout des femmes. De Colette à Camille Laurens en passant par Dorothy Parker, Katherine Mansfield, Daphnée Du Maurier, la liste est longue…

Avez-vous des rituels d’écriture? Lesquels?

Oui. Ça en prend pour se décider à rester sur sa chaise des heures durant. Encens, bougie, méditation, demande à l’Univers d’être un canal. Mais aussi musique, souvent la même en répétition qui donne le rythme au texte. Mon âge est à inventer a été écrit avec les derniers opus de Louis-Jean Cormier et de Florence and the machine.

Quels sont vos projets?

D’abord assurer la promotion du livre, en espérant une conversation plus large avec les femmes de tous âges. Je n’en suis pas encore à penser au prochain livre. Cependant, j’attends des réponses pour une émission de télé dont j’ai créé le concept….

MON ÂGE EST À INVENTER
Geneviève St-Germain
LES ÉDITIONS LA PRESSE
Propos
2016 – 144 pages – 22,95$
Version numérique 16,99$

MA CHRONIQUE :

Mon âge est à inventer