Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

LISE BERGERON 1- En quelques mots, comment présenteriez-vous votre livre?

Il s’agit d’une belle histoire d’amour et de courage entre une femme qui a tout perdu et un homme prêt à lui consacrer sa vie pour lui redonner le goût de vivre. L’époque dans laquelle se déroule le roman est fascinante et ajoute un côté historique intéressant au déroulement de l’intrigue. L’histoire commence en 1932 dans le quartier Saint-Sauveur à Québec au début de la grande crise économique.

2- Une anecdote ou une histoire particulière est-elle liée à l’écriture de votre livre?

J’avais l’idée d’écrire ce roman depuis longtemps. À partir en fait des confidences d’une compagne de travail qui m’avait raconté un fait semblable arrivé dans sa famille. Troublée par cette injustice terrible faite à une mère, je m’étais dit qu’un jour j’en ferais un roman. Sans même savoir à ce moment-là que je serais publiée.

3- Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire cet ouvrage?

Une anecdote intéressante : j’ai créé mes personnages et les grandes lignes du roman sur une plage à Cuba en sirotant une cervoise bien fraîche. Il ne me restait qu’à revenir à la maison et m’installer à mon ordinateur afin de leur donner vie.

4- Quels sont les écrivains et les œuvres qui ont le plus influencé votre travail?

Très jeune, à partir du moment où j’ai appris à lire, j’ai rêvé d’écrire. Je vivais dans une famille où recevoir un livre en cadeau était un vrai bonheur. Je lisais de tout, les romans d’aventure, les bandes dessinées, les histoires d’amour, les grands auteurs français : Henri Troyat, Alexandre Dumas, Gilbert Cesbron, etc. Certaines œuvres m’ont frappée comme, Au nom de tous les miens, de Martin Grey. Ou tu porteras mon deuil, de Dominique Lapierre et Larry Collins. Je n’ai jamais lu un seul livre sans y trouver quelque chose d’intéressant. Certains m’ont touchée au plus profond de moi-même, d’autres m’ont simplement fait passer un bon moment.

5- Avez-vous des rituels d’écriture? Lesquels?

Je n’ai pas vraiment de rituels d’écriture. J’essaie de me discipliner mais jamais, je ne refuserai une invitation d’un parent ou d’un ami en leur disant que je n’ai pas le temps, parce que je dois respecter un horaire. Je ne m’impose rien. Je trouve souvent la solution à mes interrogations durant la nuit ou en prenant une marche avec mon chien. Les plus beaux passages de mes romans, je les ai composés de cette façon.

6- Quels sont vos projets?

Je suis à l’écriture d’un troisième roman. Le sujet sera très différent et plus contemporain. J’ai l’intention d’écrire tant qu’il y aura un éditeur pour me publier ainsi que des lecteurs pour me lire. J’adore écrire. Je réalise mon plus grand rêve, un peu tard peut-être, mais, la flamme qui m’habite, ne s’éteindra qu’au moment de mon dernier soupir.

Pour l’amour de Marie

POUR L’AMOUR DE MARIE
Lise Bergeron
LES ÉDITIONS JCL
Littérature québécoise
2016 – 352 pages – 26,95$
Format numérique – 19,99 $

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS JCL