Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

En quelques mots, comment présenteriez-vous votre livre ?

Une tentative pour donner la parole à un personnage controversé de l’histoire, quelqu’un que l’on connaît mal et qui a fait l’objet d’une condamnation sans appel.

Avez-vous construit votre recueil d’une façon particulière ?

Il s’agit d’une suite de sept séquences composées de sept septains.

Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire cet ouvrage ?

Pendant les vingt ans et plus que j’ai mis à comprendre le personnage de Marie de Magdala (Marie-Madeleine), j’ai croisé celui de Judas plusieurs fois et j’ai voulu lui donner la parole, ce qui a pris plus de dix ans de travail.

Quels sont les écrivains et les œuvres qui ont le plus influencé votre travail ?

Les classiques, les romantiques et les poètes catholiques français (Claudel, Péguy, Jammes, de La Tour du Pin) ; les poètes russes des XIXe et XXe siècles ; puis Apollinaire, Aragon, Soupault, Saint-John Perse, René Char pour les Français du XXe siècle, et Odysseus Elytis et Yannis Ritsos chez les Grecs. Et Kafka depuis toujours.

Est-ce que vous avez des sources d’inspiration particulières ? Lesquelles ?

Le chant, la musique, la lecture, la promenade, les aéroports.

Avez-vous des rituels d’écriture ? Lesquels ?

J’écris quand je veux et quand je peux, toujours à la main, à l’encre noire dans un carnet Clairefontaine ou Moleskine, uniquement sur du papier quadrillé.

Quels sont vos projets ?

Écrire pour l’opéra et voyager dans l’espace.

LES SEPTS DERNIÈRES PAROLES DE JUDAS
Serge Patrice Thibodeau
LES ÉDITIONS DE L’ HEXAGONE
Collection : L’appel des mots
2008 – 80 pages – 14,95$

Les sept dernières paroles de Judas

LES ÉDITIONS DE L’HEXAGONE