Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

Au fil de ses lectures et de ses écrits, Marcelle della Faille est devenue une véritable passionnée de la Loi d’Attraction.

L’apport de Marcelle della Faille est considérable puisqu’elle nous a offert la traduction de trois classiques qui n’avaient jamais été jusque-là disponible en français.

Ces livres sont La Science de l’enrichissement de Wallace D. Wattles, La clé de la Maîtrise de Charles F. Haanel et sa toute dernière traduction La Science de la Grandeur de Wallace D. Wattles.

S’inspirant de ces livres riches en enseignements, elle a conçu sa propre méthode pour créer délibérément sa vie en 30 jours qu’elle explique dans son livre Le secret de la Loi d’Attraction !

Elle nous raconte comment sa quête de compréhension de cette loi s’est rapidement transformée en une véritable passion et en un mode de vie quotidien.

« Enfant déjà, j’aimais croire aux contes de fée et je savais les miracles possibles. Tout au long de mon adolescence, j’ai pu observer le pouvoir de ma pensée dans la réalisation de mes rêves et de mes désirs les plus chers. La force de ma conviction et de ma foi m’a toujours ouvert les portes de la manifestation de mes rêves par ces petits miracles de la vie, ces coïncidences magiques qui m’émerveillent encore aujourd’hui.

Seules les portes de l’abondance financière me demeuraient obstinément fermées. Je me suis donc mis à la recherche d’une explication à cela. J’ai lu quantité de livres philosophiques, psychologiques, spirituels et autres, sans succès. J’ai assisté à des séminaires, écouté des conférences sur l’abondance et le succès. Certaines de ces rencontres m’aidèrent à trouver certaines pièces du puzzle de ma vie. D’autres m’ont éveillée à mon intuition et à ma force intérieure. Cependant, aucune ne m’apporta ce que je cherchais : un système simple et pratique, facile à comprendre et à appliquer pour devenir riche et avoir du succès.

Frustrée et découragée, j’allais abandonner ma quête lorsqu’un jour je découvris un petit livre édité en 1910 et portant un titre qui attira immédiatement mon attention – The Science of Getting Rich – de Wallace D. Wattles.

Alors que je commençais sa lecture, ma petite voix intérieure m’a dit : « C’est exactement ce que tu cherches. Voilà le système qu’il te faut ». Je m’empressai donc d’étudier et d’appliquer ce que M. Wattles avait écrit dans ce livre et ma vie se mit à changer de manière impressionnante. Mon activité commença à prendre bonne tournure, mes revenus augmentèrent et mon moral se rétablit. Ma vie commença à aller dans le sens que je voulais lui donner et elle poursuit cette direction tandis que j’étudie et applique continuellement les enseignements de M. Wattles. »
( Extrait de La Science de l’Enrichissement )

« Ayant entrepris la traduction de The Science of Getting Rich, je l’ai envoyé à de nombreux éditeurs et la loi d’attraction a fait le reste. L’un d’eux m’a immédiatement téléphoné, nous avons signé un contrat, et l’ouvrage est paru quelques mois plus tard, remportant un grand succès. Les courriels ont commencé à pleuvoir dans la corbeille d’arrivée de mon ordinateur, chacun demandant un avis, un conseil, une référence, une séance de coaching… Poursuivant la réalisation de ma passion, j’ai élaboré un site proposant tous les ouvrages de sagesse qui m’ont aidée et qui m’aident encore à avancer sur la voie de l’abondance, site qui a très vite connu un intérêt et un essor considérables dans la communauté francophone internationale. C’est alors qu’une petite voix m’a inspirée à écrire ce livre. J’ai demandé à l’Univers de me guider dans sa conception, car je ne m’en croyais pas capable à ce moment-là. Puis tout s’est enchaîné aisément et doucement : j’ai attiré le moyen de créer concrètement la structure du livre, ce qui m’a soulagé énormément. Une fois cette étape réalisée, le reste a coulé de source ! »
( Extrait de Le Secret de la loi d’Attraction )

Loin d’être terminée après l’écriture de son propre livre, l’aventure de Marcelle della Faille se poursuit. Elle traduit le classique de Charles F. Haanel, La Clé de la Maîtrise – à la source du livre Le Secret – qui la propulse encore plus loin dans la compréhension et dans l’application de La loi d’Attraction. Puis, elle découvre un autre classique de Wallace D. Wattles, La Science de la Grandeur, qui l’inspire. Elle décide de le traduire. Selon elle, La Science de la Grandeur décrit l’apogée de la réalisation et de l’accomplissement de soi. Ce livre occupe une place de choix dans les préférences de lecture de Marcelle della Faille et elle s’abreuve chaque jour des phrases qu’il véhicule. Elle le considère comme un véritable trésor, comme un message précieux pour quiconque cherche la vraie réalisation et l’éveil de son potentiel le plus élevé.

La Science de la Grandeur vient tout juste d’être publié et nous somme fiers de vous en présenter un extrait :
« Ce qui est non développé ou incomplet nous apparaît souvent comme mauvais en raison de la manière dont nous nous sommes entraînés à penser. La racine d’un bulbe qui produira un lys blanc est laide. On pourrait la regarder avec dégoût. Mais, comme nous serions idiots de condamner le bulbe pour son aspect lorsque nous savons qu’il contient un lys. La racine est parfaite en son genre. C’est un lys parfait, mais inachevé. Nous devons apprendre à considérer ainsi chaque homme et chaque femme, peu importe qu’il ou elle se manifeste de manière déplaisante extérieurement. Ils sont parfaits à leur stade d’existence, et avancent vers leur achèvement. Considérez que tout cela est bien.

Dès que nous comprenons ce fait et que nous arrivons à ce point de vue, nous perdons tout désir de trouver quelque chose à redire aux gens, de les juger, de les critiquer ou de les condamner. Nous n’oeuvrons plus à sauver les âmes perdues, mais bien, ange parmi les anges, à établir l’achèvement d’un ciel glorieux. Nous sommes nés de l’esprit et nous voyons le royaume de Dieu. Nous ne voyons plus les hommes comme des arbres ambulants, mais notre vision est complète. Nous n’avons que des mots gentils à dire. Tout est bien. C’est une grande et glorieuse humanité qui s’accomplit. Et dans notre association avec les hommes, cela nous met dans une attitude d’esprit expansive et élargie. Nous les voyons comme de grands êtres et nous nous mettons à traiter avec eux et à négocier commercialement avec eux d’une grande manière. Mais, si nous choisissons l’autre point de vue et que nous les considérons comme une race perdue et dégénérée, nous nous ratatinons dans un esprit qui se contracte, et nos transactions avec les hommes et leurs affaires se feront d’une petite manière crispée. Accrochez-vous fermement à ce point de vue. Si vous le faites, vous commencerez immédiatement à relationner avec vos connaissances, vos voisins et votre propre famille comme toute grande personnalité le fait avec les hommes en général. Vous devez vous considérer selon ce même point de vue. Vous devez toujours vous voir comme une grande âme qui avance. Apprenez à dire : « Il y a CELA en moi dont je suis fait, qui ne connaît aucune imperfection, aucune faiblesse et aucune maladie. Le monde est incomplet, mais Dieu dans ma propre conscience est à la fois parfait et complet. Rien ne peut aller mal si ce n’est ma propre attitude personnelle, et ma propre attitude personnelle ne peut aller mal que lorsque je désobéis à CELA en moi. Je suis une manifestation parfaite de Dieu là où je suis arrivé et je vais persévérer pour m’accomplir. Je ferai confiance et je n’aurai pas peur. » Lorsque vous serez à même de dire ceci avec compassion, toute peur vous aura quitté et vous aurez bien progressé sur la voie du développement d’une grande et puissante personnalité. »

TITRES DE CETTE AUTEURE :

La science de l’enrichissement
Le SECRET de la loi d’Attraction
La science de la grandeur

LES ÉDITIONS LE DAUPHIN BLANC