Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->


ÉPÎTRE AUX TARTEMPIONS
Ou
Petit pied de nez aux révolutionnaires de salon

Brigitte Pellerin déclare:

« Pourquoi vous fais-je le speech des idées personnelles et une montée de lait contre les méthodes « infaillibles-applicables-universellement? Parce que c’est toute l’idée qu’il y a derrière cet essai.

C’est qu’ils m’énaaaarvent, les optimistes ! (…) ça fait tellement cucul de toujours trouver du positif, même dans les cataclysmes qui s’adonnent à nous tomber en rafales sur le crâne.

J’adore le français, ne vous méprenez pas. (…) Sauf que je considère qu’en appliquer les règles sans se permettre de folâtrer autour, c’est pour ceux qui ne se donnent pas la peine de réfléchir à ce qu’ils ont envie de dire.

Mon rêve le plus cher serait que chaque personne puisse librement trouver son trou et s’y sentir bien à l’aise (…). Sauf que le mien, de trou, il est très difficile à voir. Il n’a pas de carte d’affaires, pas de bureau avec une plaque en laiton qui trône dessus, pas de personnel, et encore moins de bilan financier à balancer.

J’ai pas de patron, pas d’employés, personne pour me faire suer avec des questions lundimatinesques sur ce-que-j’ai-fait-de-beau-en-fin-de-semaine.

La paix. Oui, je l’avoue, c’est plutôt sympa. Mais dites-vous bien que c’est aussi stressant et angoissant que n’importe quelle autre job. »

Ces extraits de l' »Épître aux tartempions » font soupçonner l’originalité des observations de Brigitte Pellerin de même que ses audaces formelles, deux composantes qui vont de pair sous la plume de cette apprentie philosophe non-conformiste.

Un livre dont je lis un petit bout chaque soir et qui me fait tellement rigoler… car je m’y retrouve moi-même ou y retrouve une situation vécue…
ça fait du bien de rire de soi – ou des autres…

ÉPÎTRE AUX TARTEMPIONS
Brigitte Pellerin
LES ÉDITIONS VARIA
Collection: « Essais et Polémiques »
144 pages – 12,95 $

Voici une bien bonne suggestion pour Noël !!!

Pour consulter les chroniques LIVRE précédentes, cliquez sur AUTRES TEXTES.