Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->


Voici un tout petit bouquin; petit de taille et ne comptant que 120 pages.

Mais ! petit bouquin ne veut pas dire petite histoire…

Dans ce petit bouquin, on y retrouve toute la vie avec un coin de folie. Gare à qui tente de changer l’autre, les résultats sont parfois….. étonnants.

~~~~~~~~

J’ai connu Albert alors qu’il travaillait au bureau de poste où je venais d’être engagée comme commis surnuméraire.

D’abord, je remarquai qu’il était toujours le premier arrivé au travail le matin et le dernier parti le soir.

À l’époque, il devait avoir environ trente-cinq ans.

Il était petit, presque chauve… et presque laid.

Mais je n’avais pas non plus le physique d’une étoile de cinéma.

Il y a en chacun de nous un brin de folie. Peut-être le brin est-il un peu plus gros chez certains.

Chez d’autres; il devient dangereux.

Il peut aussi être drôle en autant que nous ne sommes pas concernés.

Ou bien provoquer de l’angoisse.

Alors, vaut mieux fuir… ou comme Claire, qui a rencontré un homme bien malaisé à comprendre, rester et en faire un roman.

Décrire la folie; c’est décrire le monde.

Et décrire le monde c’est déjà l’accepter tel qu’il est.

Car à force de regarder les êtres, on finira peut-être par les comprendre… ce qui n’est pas sûr non plus.

Paule Doyon, l’auteure, écrit pour faire plaisir et se faire plaisir.

Elle a déjà publié beaucoup de livres pour petits enfants et huit petits livres pour grands dont aucun n’est épais.

FAUT QUE JE TE PARLE D’ALBERT
Paule Doyon
LES ÉDITIONS STANKÉ