Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Grande surprise, hier soir, lors du Gala du tourisme québécois à Saint-Sauveur !

L’Association des auteurs des Laurentides a été élue lauréate régionale 2013 des Grands prix du tourisme québécois, dans la catégorie Services touristiques, pour le livre Flâneries laurentiennes, tourisme, histoire, littérature.

Dans notre catégorie, il y avait entre autre le Mont-Tremblant.

Bravo aux quatre auteurs: Ugo Monticone, Monique Pariseau, Lyne Rouillé et Pauline Vincent qui a reçu le prix en leur nom.

Merci aussi à notre éditeur Marcel Broquet.

Maintenant, un autre suspens s’amorce pour les prochaines semaines: serons-nous les représentants de notre région lors de la remise des Grands prix au Gala provincial du tourisme québécois, à Gatineau, le 14 mai?

Quel privilège que celui d’écrire sur les Laurentides, région plus grande que nature! Terre de superlatifs et hôtesse de premier choix pour son art de vivre, elle déploie ses charmes autant par sa gastronomie que par ses plaisirs du plein air et de détente.

Les Laurentides, c’est aussi un havre pour les jeunes familles, un ressourcement pour les citadins et un coup de foudre pour les visiteurs.

La voici donc, la généreuse, la sophistiquée et l’artistique qui se laisse conquérir, admirer et surtout aimer.

Pour nous, auteurs laurentiens, cette aventure a permis de mieux nous imprégner de la personnalité de nos concitoyens, de découvrir le courage des défricheurs et de nous laisser porter par de belles pages de notre littérature souvent inconnues. Pendant plus de deux ans, nous avons concocté ce guide qui survole à la fois l’histoire et les attraits touristiques des Laurentides, tout en proposant la rencontre avec plusieurs de ses écrivains.

Flâneries laurentiennes, c’est une invitation à explorer plus de 75 municipalités et six zones d’exploitation contrôlées des ressources fauniques (zecs) les plus accessibles. Un encouragement à se laisser bercer sur un de ses 6000 à 7000 lacs, à parcourir ses circuits touristiques et à apprivoiser ses espaces vierges. Son territoire forestier couvre 85 % de sa superficie dont 88 % est composé de forêts publiques, certifiées FSC, l’équivalent de 22 fois l’île de Montréal.

Flâneries laurentiennes, c’est faire une incursion dans la vie d’un demi-million de Laurentiens, soit 7 % de la population du Québec qui s’approprie un territoire de 21 578 km2. S’ils vivent dans trois zones différentes, les Basses-Laurentides, les Laurentides, aussi appelées le cœur des Laurentides, et les Hautes-Laurentides, leur nombre décroît à mesure que l’on gagne le nord. Leur vie au quotidien aussi bien que la nature et le climat se transforment au fil de la traversée de chaque zone.

Consulter Flâneries laurentiennes, c’est découvrir près de 150 auteurs professionnels qui sont nés, travaillent ou vivent dans ce décor qui cisèle leur esprit créatif, attise leur inspiration et insuffle leurs mots. Ils sont romanciers, essayistes, poètes, biographes, dramaturges, scénaristes, auteurs pour la jeunesse et conteurs. Qu’ils fassent déjà partie de l’histoire littéraire du Québec, ou qu’ils aient malheureusement sombré dans l’oubli, tous ont participé à l’épanouissement de la littérature québécoise.

D’ailleurs, qui mieux que Francine Ouellette, l’écrivaine des Hautes-Laurentides, pour signer la préface dans laquelle elle vous lance une Invitation ? Auteure prolifique et spécialiste de l’histoire laurentienne et autochtone, elle a à son crédit plusieurs livres à succès dont Au nom du père et du fils, Le Sorcier et la saga historique Feu.

Tout au long de ce voyage dans les Laurentides du XX1e siècle, laissez-vous guider par la magie de votre imagination, par un homme d’exception, François-Xavier Antoine Labelle, dit l’apôtre de la colonisation, le Roi du Nord ou tout simplement, le curé Labelle. Promoteur et architecte d’une grande partie des cantons du Nord au XIXe siècle, il redécouvre dans ces pages, plus de 100 ans après sa mort, les Laurentides avec la même jovialité et le franc-parler qui le caractérisaient.

Répertorier les écrivains qui ont vécu ou qui vivent dans les Laurentides, a demandé une recherche exhaustive. Les auteurs de ce livre, conscients d’une part que des noms ont pu échapper à leur vigilance, ont d’autre part respecté le désir d’anonymat de certains. Par ailleurs, comme les Laurentides attirent régulièrement son flot d’auteurs, leur recensement exigera une mise à jour assidue.

Les Laurentides fourmillent d’activités culturelles et sportives. Pour vous les faire découvrir, les organismes touristiques, comme Tourisme-Laurentides, ainsi que les municipalités offrent une abondante documentation, disponible dans toutes les haltes touristiques du secteur.

Ce livre comporte huit chapitres correspondant aux MRC qui forment la région des Laurentides. Chacun propose un coup d’œil sur la MRC, une liste d’auteurs recensés par ville, une description de municipalités présentées par ordre décroissant de population, des notices biographiques et bibliographiques d’écrivains et des compléments d’informations résumées dans les blocs Monsieur le curé aimerait ajouter que… Une carte géographique en couleur peut être consultée au centre du livre. Vous y trouverez aussi les gentilés des municipalités, la liste des ponts couverts des Hautes Laurentides et de quelques-uns des parcs d’importance.

Que ce soit pour une escapade d’une journée, d’un week-end ou pour des vacances d’une plus longue durée, pour y choisir votre lieu de vie ou y approfondir votre sentiment d’appartenance, une lecture de Flâneries laurentiennes saura vous baigner dans l’ambiance de chez nous.

Flâneries laurentiennes, est une initiative de l’Association des auteurs des Laurentides (AAL) pour marquer le 10e anniversaire de sa fondation (septembre 2001). L’AAL a pour mission de promouvoir les écrivains et la littérature de la région. Elle a pignon sur rue à Saint-Sauveur, dans la MRC des Pays-d’en-Haut.

Maintenant que vous voilà prêt à partir et à vous laisser séduire, Ugo Monticone, Monique Pariseau, Lyne Rouillé et Pauline Vincent, nous vous convions à prendre la route de nos Laurentides en emportant votre nouveau compagnon d’aventure, Flâneries laurentiennes, histoire, tourisme, littérature. Bon voyage dans le temps, la nature et les mots !

Extrait de l’introduction signée par Pauline Vincent de Flâneries laurentiennes. Marcel Broquet, la nouvelle édition, juin 2012.

FLÂNERIES LAURENTIENNES
Sous la direction de Pauline Vincent
Ugo Monticone
Monique Pariseau
Lyne Rouillé
LES ÉDITIONS MARCEL BROQUET
2012 – 29,95$

ASSOCIATION DES AUTEURS DES LAURENTIDES,
102A, avenue de la Gare,
Saint-Sauveur,
J0R 1R6
A.A.L.
COURRIEL