Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique spectacles ->

Mes cher(e)s ami(e)s, je suis tombée sous le charme d’un italien hier soir… AHHHHHH…..;-)))

Pas qu’il soit jeune, pas qu’il soit beau comme un dieu….. mais la voix, mes ami(e)s
la voix…. chaude, sensuelle, enveloppante….

Les administrateurs de La Salle Rolland Brunelle avaient installé dans son foyer central, pour cette soirée, une estrade et des chaises pour 150 personnes environ. Et j’occupais la première rangée….. LE BONHEUR !!!

Chantant en italien l’amour et la vie de tous les jours, glissant un brin de malice dans sa voix chaleureuse qui plane sur des rythmes où le jazz, le folk et les airs musette se marient au souffle de la Méditerranée.

Monde poétique, amours très doux, souvenirs d’enfance, questions simples et complexes de la vie, créent une atmosphère de sentiments et de rêves.

De toute façon, il m’aurait chanté le bottin téléphonique italien que j’aurais été pâmée !!! )))

L’accompagnaient à l’accordéon Marco Frantontonio, à la batterie percussions Matteo Mazza. Deux musiciens franchement extraordinaires.

En première partie, Eric Longsworth nous a interprété six de ses compositions. Son instrument se nomme un violoncelle électrique.

Cet instrument se porte comme une guitare, avec une courroie, mais se tient comme un violoncelle, à la verticale.

Il en joue avec brio soit avec un archet, ses doigts ou un crayon!!
Cet instrument a une sonorité beaucoup plus claire et forte qu’un violoncelle.

De plus, avec son accent à l’anglaise (originaire des USA) Eric nous amène à ses pièces grâce à un texte très vivant et drôle. Inspiré par la nature, cette musique a un côté moderne, un peu jazzé ou plus rythmé selon les morceaux interprétés.

A la fin de la soirée, il revient interpréter 3 pièces avec Giorgio Conte…

Pensez-vous que j’ai passé une belle soirée !!!! Il devait frapper une corde sensible chez les gars aussi…. car ils semblaient sous le charme également…

Giorgio Conte sera à l’Anglicane de Lévis CE SOIR. ALLEZ-Y !!!!

DEMAIN IL SERA TROP TARD, Giorgio s’envolera vers sa belle Italie !!!

LE SALON DU LIVRE DE MONTRÉAL – UN MONDE À DÉCOUVRIR – 19 au 24 novembre
On en revient les pieds en compote et la cervelle en gélatine molle…. mais quel bonheur!!!