Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique spectacles ->

À la Salle Pierre Péladeau – UQAM
Denis Bouchard Metteur en scène
Serge Postigo (Danny) Marina Orsini (Betty) et Brigitte Marchand (Sandy)
plus 15 autres comédiens
Durant ses vacances d’été Danny rencontre Sandy à Old Orchard. Il est tendre, doux, amoureux.
En septembre, au retour à l’école, il retrouve sa gang de gars les T-Birds et redevient le Danny frondeur et cavaleur. De son côté, Sandy déménage et arrive dans la même école. Elle est amenée à faire partie de la gang de filles, les Pink Ladies. Mais, contrairement à Danny, elle demeure la jeune fille parfaite, douce et romantique. Oh surprise, elle rencontre Danny; celui-ci doit faire semblant de ne plus s’intéresser à elle mais dans le fond…. Betty, qui est plus ou moins la chef des Pink Lady, est l’ex de Danny !!! Donc, GREASE raconte l’histoire de ces personnages, de leurs amis et amies, de leurs amours et peines d’amour.

OPINION

WOW, QUEL SPECTACLE!!!!. Chaque comédien ou comédienne fait vraiment corps avec le
groupe. Même s’il y a des têtes d’affiche, chacun tient son rôle à la perfection et est mis en valeur.
Les numéros de danse, les chansons, de même que les dialogues sont parfaitement orchestrés et il y a des clins d’oeil d’une fantaisie incroyable.
J’y suis allée avec ma filleule de 15 ans. Je me demandais si elle aimerait cette atmosphère des années 50-60 où tout était beaucoup plus prude… Eh bien, ce fut le coup de foudre. Moi, j’y ai retrouvé l’esprit de gang loufoque de cette époque (ça n’avait rien à voir avec les gangs d’aujourd’hui;
nos mauvais coups paraissent bien innocents maintenant!!) Et Emilie a été complètement séduite par les chansons, les chorégraphies et l’esprit d’équipe. Donc, il y a de tout pour tout le monde dans cette comédie musicale et c’est ça qui est extraordinaire. De plus, dans la salle ça brassait fort également et les applaudissements à la fin de chaque numéro étaient éloquents.
Donc, une soirée des plus agréables et des plus joyeuses.
Bravo à Denis Bouchard et à tous les comédiens.