Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Éditeurs du Canada français ->

Pierre Gensac
Robert Momer
2001
301 pages

Lorsque je suis allée au Salon du livre de Victoria, en novembre, j’ai rencontré Monsieur R. Momer, homme de lettres, charmant et très intéressant. Par la suite, j’ai eu le plaisir de lire de ses nouvelles et nous avons échangé quelques courriels. Voici que j’aimerais bien vous faire connaître cet homme et son roman en bonne partie autobiographique, Pierre Gensac. Guerre, humour, anecdotes savoureuses, chagrins et même secrets… le narrateur se raconte et le lecteur est subjugué.

Ce premier roman de l’auteur, Robert Momer, exprime la détermination et le courage de Pierre Gensac, héros du roman, qui arrive en Saskatchewan à l’adolescence. Il y découvre un monde nouveau, une nouvelle famille, une langue aux accents bien différents que le français qu’il parlait à Paris.

En quatrième de couverture :
» Les gens heureux n’ont pas d’histoire ? Allons donc ! Non seulement en ont-ils une, mais elle est bien plus intéressante que beaucoup ne le croient. Bien sûr, on ne voit pas ces gens simples à la télévision…

Et ils ne font pas la une des journaux…

…Et pourtant, ils représentent les fondements sur lesquels les pays se bâtissent et ce sont eux qui font la grandeur des nations.

Ce que j’ai voulu faire, en écrivant ce livre, c’était de rassembler dans une grande famille des hommes et des femmes que j’ai connus au cours de ma vie et qui sont admirables par leur courage, leur détermination, leur sens du devoir et leur amour du travail bien fait.

L’histoire de leur vie, c’est celle de la France rurale, de l’Occupation, mais aussi celle des Fransaskois qui se sont colletés avec l’Ouest canadien, ses hivers rudes et ses étés torrides, et qui ont laissé une marque profonde et indélébile dans cette terre exigeante mais combien généreuse. »

ROBERT MOMER
Originaire de France, Robert Momer est né à Paris en 1922. Il publie son premier roman dans la région de l’Okanagan. Il a habité pendant vingt-huit ans au Québec puis il émigre dans l’Ouest canadien.

Attaché au département de langues modernes du Collége universitaire de Kelowna, il y enseigne le français pendant 9 ans. Robert Momer et son épouse s’installent à Westbank, Colombie-Britannique, non loin de leurs trois fils.

Robert Momer est membre de l’Association des écrivains francophones de la Colombie-Britannique.

Pour vous procurer ce livre passionnant, contactez l’auteur :
rmomer@shaw.ca
ou
rmomer@okanagan.net

………………………………………………
Livres pour enfants de Lysette Brochu