Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Méfiez-vous : l’amour peut être une illusion !

Un coup de fil depuis une station-service, et puis plus rien : Peter, le mari de Laura, parti dans le sud de la France, a disparu sans laisser de traces.

Restée seule à Francfort, Laura s’inquiète, panique et enquête.

Elle découvre alors que son mari n’était pas celui qu’elle croyait : des dettes, une double vie, une maîtresse…

Tout laisse croire qu’il a pu choisir de disparaître, l’abandonnant avec sa petite fille.

Bien décidée à le retrouver, Laura descend dans le village près de Cassis où Peter devait se rendre.

Mais un tueur en série rôde dans les environs, un tueur dont les liens avec Peter sont des plus mystérieux…

Le suspense mené de main de maître, le cadre à la fois idyllique et oppressant d’une Provence qui échappe aux clichés, la force des personnages, tout contribue à faire de ce titre un grand Charlotte Link.

TITRES PARUS CHEZ CET ÉDITEUR :

La Maison des soeurs
Les Roses de Guernesey
Le Sceau du secret
Illusions mortelles

L’AUTEURE :

Jeune espoir encensé par la critique allemande lorsqu’elle publie un premier roman en 1982 à l’âge de dix-neuf ans, CHARLOTTE LINK, dont la popularité n’a depuis, cessé de croître, s’impose aujourd’hui comme le brillant auteur de grands récits romanesques.

Aujourd’hui âgée d’une quarantaine d’années, elle est devenue l’une des auteurs les plus populaires d’Allemagne. Ses romans historiques et ses thrillers psychologiques figurent régulièrement sur les listes des best-sellers, mais elle écrit également des nouvelles, des livres pour enfants ou des articles pour les quotidiens et les magazines.

ILLUSIONS MORTELLES
Die Täuschung
Charlotte Link
Traduction Danièle Darneau
LES ÉDITIONS PRESSES DE LA CITÉ
2006 – 384 pages – 29,95$ – 20,50 euros

LES ÉDITIONS PRESSES DE LA CITÉ