Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

IN TENEBRIS

Chaque année, des dizaines de personnes disparaissent à New York dans des circonstances étranges. La plupart d’entre elles ne sont jamais retrouvées.

Julia, elle, est découverte vivante, scalpée, entre autres sévices, et prétend s’être enfuie de l’Enfer.

Le délire d’une folle, peut-être, mais il y a toutes ces photos et tous ces autres disparus…

La détective Annabel O’Donnel enquête avec l’aide d’un spécialiste des tueurs en série Joshua Brolin.

Quel monstre se cache dans les rues enneigées de la ville ? Et si Julia avait raison, si c’était le diable lui-même ?

Ils découvriront une porte, un passage… dans les ténèbres.

Un suspense sans cesse alimenté, un impact visuel terrifiant, un dénouement inattendu… De quoi changer votre perception de la nuit !

L’angoisse au coin de la page.

L’AUTEUR :

MAXIME CHATTAM, 27 ans, fou d’écriture ! Un peu gothique… et mystique. Il fut récipiendaire du Prix Sang d’encre, et est déjà comparé aux grands. Il nous a donné L’ÂME DU MAL l’an dernier (que j’avais dévoré; vous pouvez retrouver cette chronique en cliquant sur AUTRES TEXTES au bas de cette page…)

IN TENEBRIS
Maxime Chattam
LES ÉDITIONS MICHEL LAFON
475 pages – 24,95 $