Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique spectacles ->


Samedi soir, nous étions conviés à un très beau spectacle d’Isabelle Boulay à la Salle Rolland Brunelle de Joliette.

Ce que je peux dire instantanément d’Isabelle Boulay: SPLENDIDE DU DEDANS, COMME DU DEHORS !!!

Un spectacle tout en délicatesse, tout en douceur.

Son thème de prédilection: L’AMOUR. Amour gai, Amour triste, Amour trouvé, Amour perdu, désespoir d’Amour; toutes les formes d’Amour.

Avec sa voix sensuelle, légèrement grave, elle nous amène avec elle dans son monde.

Chansons lentes, parfois jazzées ou contry-folk. De « J’Enrage » à « Jos Batailleur », de « L’Héroïne de cette histoire » à « Le Saule », de « Mon coeur en prend plein la gueule » à « Je t’oublierai, je t’oublierai »…, on vogue sur une mer de sentiments.

J’ai beaucoup aimé également « Couleur Café » et que dire de « Tandem » qu’avait popularisé Vanessa Paradis… V.P. doit en faire une dépression!!.. enfin on comprend les paroles… )))

Accompagnée de Rick Haworth aux guitares, de Marc Lessard aux percussions, de Kenny Pearson aux claviers et à l’accordéon (il danse même avec elle!! Belle complicité..) de Maurice Soso Williams à la basse et de Daniel Jean au violon.
C’est vraiment très agréable d’entendre du violon et de l’accordéon.. Cela donne un son très différent des autres « band »…

Elle nous a même accordé des rappels avec « T’es pas mon fils », belle berceuse pour son neveu et a cappella « Blanche comme la neige » avec un choeur de chanteurs et chanteuses ravi(e)s dans la salle plus quelques « morues »!!! (vous voulez savoir ce que cela veut dire?? Une seule solution: Allez voir son spectacle… )))

UN SPECTACLE TOUT EN DOUCEUR MÉLODIEUSE MAIS EN FORCE VOCALE !!!

Ça finit bien une saison automnale!!!

Pour lire les chroniques précédentes, allez vers le bas…