Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Les personnages et les ambiances de Je jette mes ongles par la fenêtre ne se laissent pas approcher facilement.

D’entrée de jeu, l’auteure nous lance dans un monde d’émotions complexes, portées par des protagonistes intelligents et critiques.

La récompense est cependant à la hauteur des exigences ; à plus d’une reprise, la gorge se serre, les mains se crispent et le souffle se fait court.

Par une maîtrise étonnante des ressorts dramatiques, l’auteure parvient à capturer littéralement celui ou celle qui s’aventure dans les pages de ce magnifique recueil de nouvelles.

Nous sommes ici en présence d’une oeuvre d’une grande richesse, qui se démarque tant par son regard critique sur la médiocrité que par son insouciance devant la beauté.

Quand Rémi le nouveau parrain («Focus») se trouve au centre d’une situation d’une telle banalité que toutes les apories surgissent, il les remarque comme autant d’erreurs sur une pellicule ; la rapidité, la précision et l’assurance d’un imposant ambulancier noir fondent comme neige au soleil quand elles font face à l’horreur, ici portée par un enfant blond d’une beauté angélique («Contratse»).

En sillonnant les rues de Québec, c’est un microcosme cru que Nathalie Jean montre du doigt, avec comme point central géographique et textuel un restaurant chaleureux qui sert de havre aux coeurs blessés : le Bistro-Bar Kazar («Le son du sourire«.

Autant de personnages, autant de coups de foudre pour nous qui tournons la dernière page en ayant l’impression de perdre des amis…

CRITIQUE DE DOMINIQUE BLONDEAU :

lundi 10 novembre 2008
Nouvelles à deux voix
3e titre sur cette page

L’AUTEURE :

NATALIE JEAN est issue du milieu des arts visuels. Elle a passé son enfance à L’Islet et son adolescence à Québec. Elle s’installe ensuite à Montréal où elle pratique la danse et le graphisme. Elle voyage quelques années et revient à Québec en 1998. Ce titre est sa première publication.

JE JETTE MES ONGLES PAR LA FENÊTRE
Natalie Jean
LES ÉDITIONS L’INSTANT MÊME
Collection Nouvelles
2008 – 159 pages – 20,00$

Découvrez les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS L’INSTANT MÊME