Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique spectacles ->

UNE MUSIQUE DE L’INDE AUX ACCENTS D’ICI

JOY ANANDASIVAM

UN RENDEZ-VOUS MUSICAL À NE PAS LOUPER !

Il y a des spectacles à ne pas louper, à inscrire absolument à l’agenda.

Eh bien, celui de Joy Anandasivam, présenté le 30 juin prochain dans le cadre
du Festival International de Jazz de Montréal, fait partie de ceux-là.

Apprêtez-vous à vivre une expérience à la fois étonnante et très
séduisante.

Préparez-vous à plonger dans un ailleurs musical indéfini, atypique, différent, étonnant.

Soyez prêt à vibrer au son des plus belles mélodies de la musique de l’Inde empreintes d’harmonies et de rythmes occidentaux, à assister à une symbiose de notes qui abolie les styles et les genres, pour les fusionner, sans y perdre une parcelle de l’essence même des sources musicales de son inspiration.

Bref, soyez tout oreille à une musique d’âme et de sens, texturée et imprégnante.

Qui groove. Qui respire la fraîcheur et l’originalité, qui enflamme le cour et le tympan. On eN redemande !

Originaire du sud de l’Inde, Joy Anandasivam se définit comme un
autodidacte, compositeur et improvisateur.

À la fin des années 80, il quitte sa terre natale, avec pour seuls bagages ses racines, sa culture et sa guitare.

Aujourd’hui, c’est à travers sa musique qu’il poursuit le voyage et l’exil dans des contrées jamais visitées.

Installé à Montréal depuis 1982, il explore de façon approfondie les formes de la musique nord-américaine et particulièrement celles plus libres et éclatées du jazz.

L’objectif, ou plutôt le plaisir, les marier, les faire vivre et danser avec les mélodies et les rythmes de la musique traditionnelle du sud de l’Inde, intégrant ici et là, dans une parfaite harmonie, les tendances très modernes.

Utilisant les « machines » à la manière des échantillonneurs de « techno »,
ce compositeur de grand talent, cet artiste passionné passe des heures,
voire des journées, à jouer les notes et les structures, donnant lieu à des
« rencontres » musicales denses, rythmées, poétiques, lumineuses.

Son univers a quelque chose de spirituel, gourou en moins, et d’étonnamment près
de nous. En nous.

Énergique, sa musique est un brillant et savoureux mélange des sonorités du sud de l’Inde et de celles du Hip-Hop, préparé à la manière improvisée du jazz.

Depuis dix ans, Joy Anandasivam se fait entendre un peu partout au Québec.

Il a notamment participé aux FrancoFolies de Montréal et à la série de
spectacles Nuits d’Afrique, et remporté en 1990 le concours « Guitar Wars »
organisé par MusiquePlus.

Il a aussi présenté des performances en France.

Partout où il se produit, son originalité et sa virtuosité séduisent.

Et c’est sous le titre inspirant Urban Native que réside aujourd’hui ses
compositions, ses magnifiques et audacieuses combinaisons musicales, un
projet qui pourrait prochainement prendre la forme d’un album.

À surveiller!

Le 30 juin prochain à 19h30,
sur la scène Labatt Bleue Dry
du Festival International de jazz de Montréal.

Venez entendre un artiste hors du commun.
Offrez-vous un voyage tout en nuance.
Laissez-vous transporter dans l’univers musical
de Joy Anandavisam.