Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Amsterdam, 1669 : un teinturier spécialisé dans la couleur bleue assassine sauvagement sa famille.

Le lendemain, le gardien de sa prison est lui-même pris d’un excès de folie et massacre sa compagne.

Quel secret se dissimule derrière ces meurtres ?

Pourquoi un mystérieux tableau bleu apparaît-il systématiquement lors de chacun d’eux ?

C’est ce que devra découvrir le jeune Cornélis, élève de Rembrandt et amoureux de la fille de celui-ci.

Pour dénouer les fils de cette sanglante histoire, le voilà pris dans une course rocambolesque, où les haines religieuses se mêlent au commerce illicite de la compagnie des Indes, et où les tableaux des grands maîtres servent d’appâts aux amours tarifés de luxe.

Couleur rare et sacrée, le bleu serait-il l’incarnation du mal et du crime ?

L’AUTEUR :

JÖRG KASTNER est né en 1962 à Munich. Erudit, amoureux de la France, il est déjà l’auteur de plusieurs romans criminalo-historiques. Traduit dans de nombreux pays (Russie, Italie, Pays-Bas, Pologne, Corée), Jörg Kastner connaît avec La couleur bleue sa première publication en France.

LA COULEUR BLEUE
Jörg Kastner
Traduit de l’allemand par Olivier Mannoni
LES ÉDITIONS JC LATTÈS
2006 – 420 pages – 29,95$ – 21,50 euros

LES ÉDITIONS JC LATTÈS