Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

Comme je reçois peu de communiqués de presse concernant des spectacles en cette période de l’année, je vais vous parler de belles grosses briques littéraires pour l’été!

Qui ne connaît pas Woody Allen!

Mais le connaît-on vraiment, à part de ce que la presse à potins nous raconte???

« Ce n’est pas que j’ai peur de mourir. Mais juste que je ne veux pas être là le jour où ça arrivera. »

Ainsi parle de lui-même Allan Konigsberg dit « Woody Allen ».

Si attachant et si étrange, si connu et si méconnu, ce génie du Septième Art s’abriterait-il derrière son cinéma?

Comme Keaton et Chaplin, il aura fait rire le monde entier.

Comme eux, les marasmes de sa vie privée auront scandalisé le public.

Pour les uns, il est l’égal de Bergman, l’humour juif new-yorkais en plus.

Pour les autres, il est un faux pitre à la morale incertaine.

Seul point commun : depuis l’époque où il débitait des blagues dans les boîtes de Greenwich Village, Woody Allen n’a cessé de provoquer et de déranger.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur lui… Marion Meady, pour la première fois, n’en cache rien.

Elle raconte tous les Woody, le fou de jazz et de littérature, l’irrésistible comique de cabaret, l’écrivain paradoxal, l’acteur subtil et le metteur en scène délirant aux nombreux Oscars.

Mais aussi l’homme à femmes, et l’individu tourmenté.

Avec son air de chien battu, ses lunettes démodées, sa tignasse rouquine, Woody Allen incarne, à l’écran, le plus moderne des héros.

Éternelle victime, il s’y joue du monde en adolescent attardé et désabusé.

Aussi gentil que torturé, c’est au vitriol qu’il manie l’humour et les sentiments.

Très exactement comme dans sa vie?

LA FOLLE VIE DE WOODY ALLEN
Marion Meade
LES ÉDITIONS JC LATTÈS
456 pages avec plusieurs photos en noir et blanc
29,95 $