Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

La forme et le deuil. Archives du lac est le troisième volet du cycle des Archives.

La poète et essayiste Louise Warren y rassemble des textes de formes et de thèmes variés qui nous font entrer dans son atelier d’écriture.

La forme et le deuil. Archives du lac fait suite à Bleu de Delft. Archives de solitude et Objets du monde. Archives du vivant.

La forme et le deuil explore les relations multiples que ces deux mots entretiennent dans l’univers de l’auteure à partir de ses voyages (Japon, Belgique, Nouvelle-Zélande, etc.), de ses rencontres, de ses souvenirs, de ses lectures et de son lac.

Dans ce troisième volet, Louise Warren poursuit le dévoilement de son musée imaginaire et nous fait découvrir plusieurs artistes actuels.

La forme m’interroge sans cesse. Comment naissent et meurent les formes ? Comment portent-elles notre mémoire, comment reçoivent-elles notre empreinte et comment la création se révèle-t-elle rencontre et dialogue avec les formes, à travers elles ? L’expérience fondamentale de la création consiste à entrer dans une forme et à l’explorer comme un monde en soi.

Ce livre tient à la fois du carnet de création, du journal intime et de l’écrit d’art.

Loin de la théorie esthétique ou du discours systématique, il s’inspire plutôt de l’expérience directe, traversée de réflexions.

Partout, la pensée se déploie, à l’écoute du vivant, et se manifeste dans une écriture sensible, vibrante, touchante.

Un texte final, plus long, intitulé Archives du lac, constitue à la fois un bilan des Archives et une ouverture sur le présent.

Titres de l’auteure présentés chez Planète Québec :

Une pierre sur une pierre
Bleu de Delft. Archives de solitude
La forme et le deuil. Archives du lac

L’AUTEURE :

Née à Montréal en 1956, LOUISE WARREN vit et travaille dans Lanaudière. Poète et essayiste, elle a publié une vingtaine de titres, dont Une collection de lumières. Poèmes choisis 1984-2004 paru aux éditions Typo.

Elle poursuit une réflexion sur les arts et la création, notamment dans une suite d’essais, Bleu de Delft. Archives de solitude, Objets du monde. Archives du vivant et La forme et le deuil. Archives du lac.

L’auteure a été invitée à de nombreux événements internationaux (Belgique, Colombie, France, Japon, Nouvelle-Zélande, Venezuela) pour des lectures et des conférences.

Ses œuvres ont été mises en nomination pour de nombreuses récompenses, dont le prix Émile-Nelligan pour Notes et Paysages, le Prix de poésie Terrasses Saint-Sulpice de la revue Estuaire pour Terra incognita, le Prix Victor-Barbeau de l’essai de l’Académie des lettres du Québec pour Bleu de Delft et le prestigieux Prix de poésie du Gouverneur général pour La lumière, l’arbre, le trait.

En 1999 et en 2000, Louise Warren a été lauréate du Grand Prix de Poésie de la Société Radio-Canada. En 2003, elle a obtenu le Prix à la création artistique en région du Conseil des arts et des lettres du Québec pour l’ensemble de son œuvre, ainsi que le Prix de la Fondation Hector-Charland pour un projet de développement international. En 2006, elle a reçu le Prix Ambassadeur Télé-Québec.

LA FORME ET LE DEUIL.
ARCHIVES DU LAC
Louise Warren
LES ÉDITIONS TYPO
Collection Essai
2008 – 240 pages – 27,95$

LES ÉDITIONS TYPO

Quelques titres de cet éditeur présentés chez Planète Québec

Corridor
Après la boue
Le passager
Baiser vertige – Prose et poésie gaies et lesbiennes au Québec
Le Québec dans le monde. 1960-1980
Bleu de Delft. Archives de solitude
Journal de prison d’un Fils de la Liberté
Lettres d’une autre
La forme et le deuil. Archives du lac