Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteurs québécois - Essais, biographie, documents ->

Les auteurs de cet ouvrage se sont donné pour tâche de relire l’œuvre de Giorgio Agamben en refusant de la convertir en simple objet d’analyse. Chacun d’entre eux tente de potentialiser certaines propositions d’Agamben à partir de ce qu’on appelle « littérature ».

Avec la participation de Guillaume Asselin, Étienne Beaulieu, Jean-François Bourgeault, Georges Leroux, Éric Méchoulan, Pierre Ouellet, Sarah Rocheville, Lionel Ruffel, Sylvano Santini et Jean-Pierre Vidal.

Philosophe dont l’audience ne cesse de grandir, Giorgio Agamben a légué aux lecteurs ici réunis le désir de recueillir son héritage sous son invocation: sans dévotion ni impiété.

Comment, à partir de cette pensée qui ne cesse d’y faire retour, méditer le destin de la littérature, ses invariants, ses fins, ses chances dans l’époque actuelle et les adieux qu’on lui prononce?

Sinon en interrogeant ce qui demeure d’elle en puissance, inachevable?

Titres de la collection Le Soi et l’Autre:

FRONTALITÉS
L’ENGAGEMENT DE LA PAROLE
LE TREMBLÉ DE SENS
UNE POLITIQUE DE LA DOULEUR
LE DIALOGUE ENFOUI
L’OEIL ALLUMÉ
CYBERMIGRANCES
BRACONNAGES IDENTITAIRE
LA LITTÉRATURE EN PUISSANCE

La collection « Le soi et l’autre » est dirigée par Pierre Ouellet (UQAM). Elle publie des ouvrages portant sur les formes d’expression littéraires, artistiques et historiques qui mettent en question l’identité individuelle et collective à travers les modes d’énnciation de la mémoire, de la perception et de l’imagination.

LA LITTÉRATURE EN PUISSANCE.
AUTOUR DE GIORGIO AGAMBEN
Collectif sous la direction de
Jean-François Bourgeault et Guillaume Asselin
VLB ÉDITEUR
Collection Le soi et l’autre
2006 – 224 pages – 22,95$

VLB ÉDITEUR