Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

La maison d’édition Glanures m’a fait parvenir ce recueil de poésie au titre tellement évoquateur: « La nuit voyage seule ».

Chacun peut y trouver son interprétation, selon l’inspiration du moment… selon son expérience de vie…

Comment donner une opinion sur un livre de poésie…

La poésie est tellement personnelle, intense ou abstraite.

Tout varie selon les humeurs du coeur, en poésie. On a le vague à l’âme….la poésie nous fait pleurer….. on est amoureux….la poésie nous répond.

Certains poètes sont plus ou moins hermétiques.

La poésie de Monsieur Nappert est de celle qui me rejoint. De celle qui me parle et que je saisis.

Voici quelques courts extraits:

Reste encore un peu…

Reste encore un peu
dans cette clarté
qui descend tout autour
avec cette manière
de danser jusqu’à moi

etc…

Dis-moi…

Dis-moi la façon de te prendre
dis-moi comment
dis-moi quand
être le feu d’une enjambée
qui brûle ton corps qui chante
et la main qui signe la musique
et l’instrument qui vague tes hanches

etc…

Poème sur l’errance

L’une était la terre
l’autre était l’eau
l’une et l’autre
étaient la terre et l’eau
les mille errances d’une liberté qui danse
dans le dénuement d’un pays par flancs de battures

etc..

Des titres de chapitres qui se lisent comme suit:
Mémoires de l’intranquille
On a mangé la mie du jour
Neiges et frimas
Poème sur l’errance

LA NUIT VOYAGE SEULE, évoque un univers peuplé d’expériences riches de la fibre des jours et des nuits de l’homme.

Le premier recueil de Roch Nappert, PARTIR EST AILLEURS, a été publié en 1977.

La toile sur la couverture est de Denis Nadeau et fut inspirée par le titre du livre.

LA NUIT VOYAGE SEULE
Roch Nappert
LES ÉDITIONS GLANURES
112 pages – 15,95 $