Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->


Vital incarne le lieutenant Drogo dans un jeu de rôle littéraire sur Internet.

Cela pourrait n’être qu’un simple divertissement, mais voilà… Vital approche de la quarantaine et trouve dans cette légendaire figure romanesque de Dino Buzzati* bien des similitudes avec sa propre vie montréalaise : le milieu de sa vie, les attentes déçues et le désenchantement du monde.

Il n’en faut pas plus pour que le jeu devienne sérieux, trop sérieux, et que s’entremêlent le réel et le virtuel.

Surtout quand, avec deux amis, il décide de créer un club de photographie où ils se donnent comme défi des sujets aussi inaccessibles que la quête du lieutenant Drogo et de ses compagnons.

Un autre proche, grand-maître d’échecs, se prêtera lui aussi à ce jeu, sans compter la Gitane, cette femme que Vital a aimée.

Comme l’histoire nous l’apprendra, l’oracle ne se comprend qu’à certaines conditions…

*Le Désert des Tartares

L’AUTEUR :

Après avoir fêté ses 40 ans, YVES VAILLANCOURT demande au garçon d’un célèbre café viennois : «Quelle est la table où Arthur Schnitzler venait écrire et discuter avec Freud ? » « Celle-là même où vous êtes assis, monsieur. »

Alors Yves Vaillancourt a commencé à écrire La Source opale, dont la trame est un jeu de rôle littéraire et l’un des thèmes, le milieu de la vie.

Professeur de philosophie au cégep Ahuntsic et membre de L’Artothèque de Montréal, Yves Vaillancourt a aussi publié deux recueils de nouvelles : Winter (2000), aux Éditions Triptyque, et Un certain été (1990), aux Éditions de la Paix.

LA SOURCE OPALE
Yves Vaillancourt
LES ÉDITIONS QUÉBEC AMÉRIQUE
Collection : Littérature d’Amérique
2005 – 184 pages – 19,95$

LES ÉDITIONS QUÉBEC AMÉRIQUE