Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteurs québécois - Essais, biographie, documents ->

La coordination de la vue et de la voix marque l’entrée de l’homme dans le monde du langage, verbal et visuel, grâce auquel la horde devient communauté.

La vie commune dépend en effet de l’aptitude de l’être humain à partager le don du regard et de la parole, du fait que ses visions et ses proférations se détachent de lui sous forme d’images ou de discours et se présentent au dehors, à l’autre, dans l’extériorité pure où elles contribuent au façonnement de l’espace public.

Les arts du langage depuis le mythe et les arts visuels fondés sur les cosmogonies ont d’abord contribué à donner une consistance aux communautés.

On constate cependant que la vie collective repose désormais sur des résistances et des désistements qui donnent lieu à un autre partage du sensible, où la vue unique et la voix unie se dissolvent ou se multiplient en un réseau de connexions qui visent à nous délier de la dette commune ou du devoir collectif.

Une réinvention du champ politique est donc en jeu dans les nouvelles configurations sensibles qu’analysent les auteurs réunis ici :

Guillaume Asselin, Philippe Beck, François Bizet, Antoine Boisclair, Denise Brassard, Fabienne Claire Caland, Paul Chamberland, Éric Clémens, Martine Delvaux, Jean-Marc Desgent, Frédérik Detue, François Gonin, Émilie Granjon, Norbert Hillaire, Michaël La Chance, Catherine Mavrikakis, Pierre Ouellet, Christine Palmiéri, Bertrand Rouby, Franck Villain et Antoine Volodine.

LA VUE ET LA VOIX
Dans les arts, la littérature et la vie
Sous la direction de Pierre Ouellet
VLB ÉDITEUR
Coll. « Le soi et l’autre »
2009 – 372 pages – 27,95$

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

VLB ÉDITEUR

Titres de la collection Le Soi et l’Autre:

Politique de la parole. Singularité et communauté

Poésie, terre d’exil. Autour de Salah Stétié

L’esprit migrateur. Essai sur le non-sens commun

L’engagement de la parole. Politique du poème

Objets du monde. Archives du vivant

LE TREMBLÉ DE SENS. Apostille aux Inventés

UNE POLITIQUE DE LA DOULEUR. Pour résister à notre anéantissement

LE DIALOGUE ENFOUI. Exercices de solitude

L’OEIL ALLUMÉ. Contes de la colère triste

CYBERMIGRANCES. Traversées fugitives

FRONTALITÉS – Censure et provocation dans la photographie contemporaire

BRACONNAGES IDENTITAIRE. Un Québec palimpseste

LE CHANT DES PAROXYSMES, suivi de La Nukaï

LA LITTÉRATURE EN PUISSANCE. Autour de Giorgio Agamben

PAROXYSMES. La parole hyperbolique

L’ÉPARS ET LE CONTINU. Rebonds critiques III

QUEL AUTRE ? L’altérité en question

PUISSANCES DU VERBE. Écriture et chamanisme

DÉFENSE ET ILLUSTRATION DU POST-EXOTISME en vingt leçons avec Antoine Volodine

EN DIABOLIE. Les fondements imaginaires de la barbarie contemporaine

LA VUE ET LA VOIX. Dans les arts, la littérature et la vie commune

La collection « Le soi et l’autre » est dirigée par Pierre Ouellet (UQAM). Elle a publié des ouvrages portant sur les formes d’expression littéraires, artistiques et historiques qui mettaient en question l’identité individuelle et collective à travers les modes d’énonciation de la mémoire, de la perception et de l’imagination.