Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

Voici une nouvelle édition, pour les 50 ans de l’appel à l’insurrection de la bonté

Fondé sur des témoignages inédits, ce livre retrace une aventure humaine exceptionnelle.

De l’enfance bourgeoise à Lyon aux bancs de l’Assemblée Nationale, en passant par l’appel de 54 qui le fit connaître, André Roumieux retrace le parcours d’un homme qui, toute sa vie, sera entré en résistance : contre l’occupant allemand, contre la misère et la souffrance de ses semblables contre l’injustice et la toute-puissance de l’argent.

Une destinée qui prend tout son sens avec la fondation des « Chiffonniers d’Emmaüs » en 1948.

Par ce geste, première action concrète de l’après-guerre en faveur des plus démunis, un abbé réveillait les consciences et initiait un élan de solidarité à l’origine de nombreuses autres actions, dont les « Restos du coeur » auxquels il participa.

La réédition augmentée de ce livre, initialement paru en 1999, inclut une interview exclusive de l’abbé Pierre qui signe la préface du livre.

Elle coïncide avec le 50e anniversaire de l’appel à l’Insurrection de la bonté » du 1er février 1954.

L’AUTEUR :

Proche de la communauté d’Emmaüs depuis 1954 – il est l’un des membres de son conseil d’administration -, ANDRÉ ROUMIEUX, né en 1932 près de Rocamadour (Lot), est un ancien infirmier.

Il a édité au Castor Astral la correspondance de Max Jacob, la correspondance de Jean Dubuffet, et est l’auteur de je travaille à l’asile d’aliénés (Champ Libre, 1974), La tisane et la camisole : 30 ans de psychiatrie publique (Lattès, 1981) et Artaud et l’asile (Séguier, 1996)

Une réédition augmentée pour le 50e anniversaire de l’appel du 1er février 1954… avec une interview inédite !

L’ABBÉ PIERRE
ET LES COMPAGNONS D’EMMAÜS
André Roumieux
LES ÉDITIONS PRESSES DU CHÂTELET
352 pages – 50 photos et documents – 32,95 $