Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Quand les secrets du passé resurgissent des eaux glacées d’un lac

Mère célibataire, Jane vient enseigner le latin dans le pensionnat de jeunes filles où elle était étudiante vingt ans plus tôt.

Dans ce lieu à la fois fascinant et mystérieux, ressurgissent les difficiles souvenirs de sa dernière année à Heart Lake.

Trois de ses amis se sont effet noyés dans le lac (suicides ? accidents ?), et quelqu’un semble bien décidé à le faire payer à Jane…

Des pages de son journal intime, disparu il y a vingt ans, réapparaissent.

Elle reçoit d’étranges messages.

Enfin, deux de ses élèves se suicident à leur tour dans le lac…

Le passé semble se répéter et l’appel du lac paraît plus fort que jamais…

Une atmosphère qui n’est pas sans rappeler Virgin Suicides de Jeffrey Eugenides.

Ce titre a reçu un excellent accueil critique pour un premier roman.

« Des secrets enfouis qui remontent peu à peu à la surface, un scénario où passé et présent se mêlent à la perfection. Tels sont les ingrédients de ce thriller captivant et… terrifiant. »

– Publishers Weekly

« Plongez sans hésiter dans ce lac. »

– People

L’AUTEURE :

CAROL GOODMAN est diplômée de latin, matière qu’elle enseigne plusieurs années à Austin au Texas. Elle fait ensuite des études de lettres et publie plusieurs de ses textes dans des magazines littéraire. Ce titre, son premier roman, a été publié aux États-Unis en 2002. Elle vit aujourd’hui à Long Island.

L’APPEL DU LAC
(The Lake of Death Languages)
Carol Goodman
Traduction : Catherine Ludet
LES ÉDITIONS L’ARCHIPEL
2006 – 440 pages – 29,95$ – 21,95 euros

LES ÉDITIONS L’ARCHIPEL