Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

Le 24e Festival International de la Poésie,
des nouveautés qui séduiront
encore davantage les participants

C’est en présence de nombreux invités, que le président du Festival International de la Poésie, monsieur Gaston Bellemare, et la directrice générale, madame Maryse Baribeau, dévoilaient la programmation de la 24e édition du Festival.

Du 3 au 12 octobre 2008, la poésie habillera sa capitale Trois-Rivières et le quotidien de tous ses citoyens et des nombreux touristes qui viendront se joindre à la fête.

Pour rendre hommage au grand poète disparu il y a 20 ans, c’est un vers de Félix Leclerc qui portera les couleurs de l’événement « Le paysage finit toujours sur ton visage ».

Le Festival, c’est dix jours de poésie, 400 activités, 100 poètes, 30 pays représentés provenant des cinq continents.

« Cette année, le public est invité à 85 repas-poésie, 27 apéros et scotch-poésie, 34 ateliers d’écriture, 51 magnifiques expositions présentées par les galeries d’art et les bibliothèques, 2 Grandes Soirées de Poésie Quebecor, 4 soirées « Érotisme et poésie », 1000 poèmes qui flottent sur la corde à poèmes, de nombreuses lectures-poésie, spectacles-poésie, Jazz Vin Poésie, musique du monde et poésie d’ailleurs et plus encore …

De nouveaux partenaires se sont joints au Festival bonifiant encore l’offre d’activités.

Pour cette 24e édition, le public pourra entendre des poètes de l’Australie, la Belgique, le Bénin, le Cameroun, la Chine, l’Espagne, la France, Haïti, l’Irlande, la Martinique, le Mexique, la Norvège, la Nouvelle-Calédonie, le Pérou, la Roumanie, la Russie, le Sénégal, la Slovénie, la Suisse, l’Uruguay, la Colombie-Britannique, le Manitoba, le Nouveau-Brunswick, l’Ontario et bien sûr, de nombreux poètes québécois.

Quelques nouveautés seront au rendez-vous en 2008.

Le dimanche 12 octobre se transforme en un dimanche en musique et poésie.

« Musique du monde et poésie d’ailleurs » fera découvrir le doux mélange des notes et des mots du monde lors d’un pique-nique poésie et d’un apéro-poésie dans le foyer de la Maison de la culture de Trois-Rivières.

Pour sa part, l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières, en collaboration avec le Festival, présentera « Cinq continents en poésie et en musique » sous la direction de Jacques Lacombe.

Les voix des poètes et des compositeurs de tous les continents se métisseront lors de ce concert unique présenté en clôture du Festival.

De nombreuses expositions attireront également les regards du public.

Entre autres, Entrez chez Lasnier, une rétrospective de l’œuvre de l’artiste Raymond Lasnier soulignera le 40e anniversaire du décès de l’artiste au Centre d’exposition Raymond-Lasnier, à la Galerie d’Art du Parc et au musée Pierre-Boucher.

D’autres activités attendent les amateurs de poésie, le Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac rendra hommage à quelques poètes disparus en cours d’année, des journalistes et animateurs des médias livreront de la poésie lors de la soirée Médias et Poésie, Télé-Québec participera à l’événement en consacrant au Festival une édition complète de son émission Ça manque à ma culture, le Regroupement des éditeurs canadiens-français lancera deux livres de deux auteurs ontariens qui ont remporté le prix Trillium et le Prix de poésie Trillium de poésie en Ontario francophone.

C’est en 1985, un an après la création de la Fondation Les Forges, que le Festival International de la Poésie voit le jour à Trois-Rivières.

C’est d’ailleurs lors de cette première édition que Félix Leclerc, grand chansonnier et poète québécois, alors invité d’honneur, déclara Trois-Rivières Capitale de la Poésie.

Depuis, une multitude de prix, tant nationaux qu’internationaux, sont venus saluer la grande qualité de l’événement.

Rappelons que le Festival a remporté le Merit Award in special events and promotion, qui récompense les plus belles initiatives d’animation urbaine en Amérique du Nord en 2005, pour, entre autres, sa promenade de la poésie.

Deux villes se partageaient le prix ex aequo, Trois-Rivières et Los Angeles.

Pour les poètes de ce monde, dire leurs poèmes à Trois-Rivières constitue une récompense, une reconnaissance de leur travail.

Trois-Rivières les fait rêver, leur donne enfin un public qui les écoute et les aime, tel que le démontrent les nombreux témoignages reçus.

Le Festival International de la Poésie est présenté par Quebecor en collaboration avec le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts et des lettres du Québec, Patrimoine canadien, le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, le ministère du Tourisme et le ministère des Relations Internationales du Québec ainsi que la Ville de Trois-Rivières. « Cette grande fête de la poésie ne pourrait être possible sans l’extraordinaire collaboration et le soutien de nos partenaires financiers et de nos collaborateurs » a conclu M. Bellemare. »

Pour toutes les informations, visitez le site suivant :

Le Festival International de la Poésie