Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Porté par une écriture sensible, Le Bruit des oranges exprime, avec une grande lucidité, l’une des composantes essentielles de la condition humaine : la passion.

Conduisant le lecteur à un consentement, à une part de lui même à laquelle nous tentons tous de résister, Lyne Richard présente ici un texte hurlant qui se nourrit d’une voix surdimensionnée.

Zab porte en elle toutes les horreurs de l’enfance.

Une enfance dévastée par des peurs qui prennent tous les droits dans les cris du père, le regard éteint de la mère, la folie religieuse de la maîtresse d’école et l’omniprésence de Dieu.

De cette enfance, elle ne retiendra que la folie, l’amour absolu qu’elle porte à son frère et, toujours, le besoin de dessiner et de peindre.

À travers une vie intense où elle choisit la brûlure plutôt que l’ordinaire, Zab cherche des peurs plus grandes que celles qu’elle a connues autrefois, afin de les abolir, marchant sur sa vie comme sur un champ de guerre, se jetant devant les projectiles les yeux fermés.

Dans sa quête implacable d’absolu, elle se bute au tragique, s’enfonçant de plus en plus dans le gouffre qu’elle creuse.

Une histoire taillée dans la démesure. Un livre déroutant, d’une profondeur peu commune, qui plaira à ceux qui aiment le vertige.

« Je recommande fortement la lecture de ce livre. Lyne Richard rappelle ainsi comment l’amour, le vrai, est indispensable pour l’enfant qui sera demain, un adulte. Bravo madame Richard! »

– Denis Lévesque – CHRM (Matane)

« Très touchant comme livre ! J’ai beaucoup aimé !»

– Marie-Josée Demers, M103,5 FM Radio du Grand Lanaudière – Ce que femme veut

L’AUTEURE :

Née à Québec, LYNE RICHARD est bien connue dans le milieu de la poésie. Libraire de profession, elle a publié des poèmes et des nouvelles dans plus d’une quarantaine de collectifs. En 2001, le Centre d’études poétiques du cégep de Sainte-Foy lui a rendu hommage lors d’une soirée spéciale consacrée à son oeuvre.

Titres présentés chez Planète Québec :

Tout ce blanc près de l’oeil
Le bruit des oranges

LE BRUIT DES ORANGES
Lyne Richard
LES ÉDITIONS QUÉBEC AMÉRIQUE
Collection « Littérature d’Amérique »
2007 – 168 pages – 19,95$

LES ÉDITIONS QUÉBEC AMÉRIQUE

Lyne Richard
P r i x l i t t é r a i r e s

Premier prix (écriture poétique) de l’Université Laval en avril 1993.
Premier prix en poésie pour un concours organisé par la Société littéraire de Charlesbourg lors de son dixième anniversaire en avril 1993.
Première mention du Prix Alphonse-Piché en octobre 1993 pour une suite poétique intitulée : La nuit sur la neige.
Première mention au concours LE QUÉBEC organisé par CKRL en février 1995 pour le texte Des fleurs tatouées dans le bleu des yeux.
Finaliste au prix littéraire Desjardins en 1995 pour le recueil Les soifs multipliées.
Mention pour la nouvelle Au commencement était la chair au concours de nouvelles de la revue STOP en 1996.
Certificat de mérite culturel Ville de Charlesbourg en 1999

B i b l i o g r a p h i e

La patience des cerfs-volants suivi de Le bruissement des cendres; à paraître, hiver 2007, Les Éditions David, (poésie).
Tout ce blanc près de l’œil; Les Éditions David, 2006, 72 pages, (haïkus).
Dans l’infini du rouge ; Le Loup de Gouttière, 2002, 53 pages, (poésie)
La nuit fait semblant de mourir ; Le Loup de Gouttière, 2000, 64 pages, (poésie).
Agenouillée dans vos bouches ; Le Loup de Gouttière, 1999, 92 pages, (poésie).
Une dernière pomme en septembre ou ailleurs ; Le Loup de Gouttière, 1997, 76 pages, (poésie).
Les soifs multipliées ; Le Loup de Gouttière, 1994, 71 pages, (poésie).
Littérature jeunesse : Le petit soleil amoureux ; Le Loup de Gouttière, coll. Les petits loups, 2000.

Autres

Poèmes et nouvelles parus dans une quarantaine de collectifs (STOP, Arcade, Estuaire, Moebius, Exit, etc.)
Poèmes affichés dans les autobus de la ville de Trois-Rivières en août 2001.
Poèmes affichés dans le métro à Montréal dans le cadre de l’événement POÉSIE DANS LE MÉTRO en 2003 et en 2005.