Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

SÉLECTION 2007 PRIX DES LECTEURS

Viens donc Jules, disait au bout d’un moment un buveur raisonnable, ne réveille pas les morts, ils ont bien trop de choses à faire, sers-nous donc une tournée…

Et Grand-père quittait son piédestal, un peu tremblant, emporté sans doute par le souvenir de cette femme qu’il avait si peu connue, si peu étreinte, et dont la photographie jaunissait au-dessus d’un globe de verre enfermant une natte de cheveux tressés qui avaient été les siens, et quelques pétales de roses à demi tombés en poussière.

Il saisissait une bouteille, prenait son vieux torchon à carreaux écossais et, lent comme une peine jamais surmontée, allait remplir les verres des clients.

L’AUTEUR :

PHILIPPE CLAUDEL est professeur de Lettres, écrivain et scénariste. Une thèse consacrée à André Hardellet l’a conduit à enseigner. Mais depuis son premier roman, paru en 1999, il enchaîne les succès littéraires. Il est notamment l’auteur de J’abandonne, qui a reçu le Prix France télévision 2000, du Bruit des trousseaux et des Petites mécaniques, qui a reçu la Bourse Goncourt de la nouvelle 2003. Il a également reçu le Renaudot 2003 pour ses Âmes grises. Côté scénario, il a coécrit Sur le bout des doigts d’Yves Angelo.

Titres de cet auteur présentés chez Planète Québec :

Les âmes grises
Le monde sans les enfants et autres histoires
Le Café de l’Excelsior

LE CAFÉ DE L’EXCELSIOR
Philippe Claudel
LES ÉDITIONS LE LIVRE DE POCHE
Texte intégral
1999 – 96 pages – 8,95$ – 4,50 euros

LES ÉDITIONS LE LIVRE DE POCHE