Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

C’est bien connu, Louis XIV, à Versailles, aimait donner de grandes fêtes où la sensualité et les jeux de séductions étaient à l’honneur.

Ce n’était d’ailleurs pas le seul château en France où de telles réjouissances étaient organisées.

C’est cette toile de fond qui a inspiré Jean Renaud pour son premier roman, Le camée et le bustier, où il a voulu explorer la sensualité et les relations passionnelles qui font fondre toute notion de rationalité.

Dès les premières pages, nous sommes transportés au début du XVIIIe siècle.

Un grand bal a lieu au château de Chenonceaux, au coeur de Val de Loire.

Isabelle, comtesse de Vendée et veuve depuis deux ans, s’y trouve, seule, et est rapidement assaillie par trois hommes ivres.

Elle sera sauvée in extremis par un jeune homme, Thierry, fils de boulanger, qui lui fera découvrir plus tard les plaisirs les plus charnels, malgré leur rang social distinct.

La comtesse troquera alors ses robes noires de deuil contre des tenues et des dessous plus coquets.

Une première dans sa vie de femme!

Le bel amant, sourd et muet, deviendra, quant à lui, quelques semaines après avoir arraché la comtesse des mains de ses agresseurs, un de ses employés au château de Nanteuil.

Mais l’idylle secrète des deux tourtereaux sera bien vite mise à l’épreuve.

Thierry sera envoyé en Nouvelle-France et Isabelle, prête à tout, risquera sa vie pour aller le retrouver.

De l’autre côté de l’Atlantique, les deux amoureux seront séparés pendant plusieurs mois et les grands froids de l’hiver les contraindront à chercher des bras où se réchauffer.

Les flirts et autres aventures amoureuses iront ainsi bon train, malgré les obstacles…

Jean Renaud a voulu, avec Le camée et le bustier, écrire une histoire empreinte d’amour mouvementé et de sensualité, offrant des dialogues emplis de sous-entendus et nombre de situations coquines qui nous font sourire.

L’idée a pris forme et a mûri dans l’esprit de l’auteur pendant quinze ans, après qu’il eut lui-même visité le château de Chenonceaux.

L’AUTEUR :

Diplômé en administration et en communication, JEAN RENAUD écrit depuis toujours : des plans stratégiques,
des rapports, des discours, des chansons… Le camée et
le bustier est le premier roman qu’il publie. L’auteur
habite Longueuil.

LE CAMÉE ET LE BUSTIER
Jean Renaud
VLB ÉDITEUR
Collection roman
2009 – 320 paes – 27,95$

Partez à la découverte de tous les auteurs publiés chez cet éditeur :

VLB ÉDITEUR

Titres de cet éditeur présentés chez Planète Québec en 2009 dans la catégorie « Auteurs québécois
Littérature » :

L’Échappée des dieux
Lili Klondique II
Le camée et le bustier